Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

Les nombreux problèmes juridiques de propriété ayant été solutionnés, la commune a pu entreprendre les premiers travaux à l'église de Chaucisse. La première étape concerne le toit qui est en train de se parer de tavaillons. Ces travaux sont exécutés par l'entreprise haut-savoyarde Nicodex. Il est toujours possible de participer au financement de cette action en souscrivant auprès de la mairie de St Nicolas la Chapelle.
samedi 25 juillet 2009
Qu'ils interprètent des œuvres religieuses ou profanes, les jeunes des Camps chantants de Montagne et Joie, cette année en séjour aux Saisies, sont des virtuoses qui captivent leur public fidèle et nombreux. Les Camps chantants qui fêtent leurs 50 ans sont des habitués de notre village depuis la fin des années 70 et y ont séjourné récemment plusieurs étés aux Aubriettes. Cet anniversaire a été l'occasion pour Micky Maillet, ancienne directrice d'évoquer le fondateur, le Père Louis Bouiller et tous ceux qui ont contribué au maintien et à la vie de cette activité. Elle même a été vivement ovationnée par les choristes et le public. La prestation de cette soirée sous la direction de Vincent Coiffet, chef de chœur et pianiste, mariant toutes les époques, de Purcell à Rutter, compositeur né en 1945, a conquis à nouveau les auditeurs rassemblés dans l'écrin qu'est notre belle église.
jeudi 23 juillet 2009
Sur la route des lacs, savoyards et italiens, ils se sont arrêtés quelques moments chez nous à St Nicolas, attirés par notre village haut perché. Avant de reprendre la route vers Milan où les attendent plusieurs concerts ils nous ont offert un impromptu musical sur la place du village. Les membres de Testament Wollstrecker sont pour le plus grand nombre de jeunes diplômés de l'Ecole des Arts Décoratifs de Paris. Ils ont créé leur fanfare en 2003 et leur " curriculum vital " aligne de nombreuses prestations en France et à l'étranger. Merci à eux, pour leur talent et leur humour, bienvenus au cœur du village.
Le colombarium en projet depuis plusieurs années voit enfin le jour. Installé par l'entreprise Julien Rigotti d'Ugine, il répond aux demandes des crématistes de notre village et s'intègre heureusement dans le cadre de notre cimetière.
Je vous propose à cette occasion ce poème de Paul Eluard, pioché dans les Annales de Notre Dame de la Salette*:
Il y a toujours Au bout du chagrin une fenêtre ouverte Une fenêtre éclairée Il y a toujours un rêve qui veille Désir à combler, faim à satisfaire Un cœur généreux Une main tendue, une main ouverte Des yeux attentifs Une vie, la vie à se partager. Mourir Penser à la mort, Y penser simplement à la fin de la journée. Elle n'est pas laide; elle n'est pas triste; Grave seulement, entourée d'inconnu. C'est la porte qui s'ouvre Un peu plus tôt pour les uns, Un peu plus tard pour les autres, Sur le pays mystérieux, vers lequel nous allons tous.
*Ce rapprochement entre Paul Eluard, incroyant et une revue religieuse me rappelle l'attitude de ce poète lors de la publication de l'un de ses textes dans les pages des Cahiers du Rhône. Cette revue suisse dirigée par Albert Beguin qui accueillait les écrivains de la Résistance avait pour devise: " Dieu, premier servi ". Paul Eluard avait obtenu qu'elle ne figure pas sur la couverture de son recueil.
Jean-Luc Joseph* est sur cette photographie à droite en compagnie de ses confrères Jean-Yves Arnaud et Philippe Broisin lors du vernissage d'une précédente exposition commune à Saint Nicolas la Chapelle.
Ses paysages et portraits en noir et blanc, tirés de Saisons en pente, ne nous déçoivent jamais. Nous pouvons en retrouver une sélection sur les cimaises du bar associatif de Chaucisse, cimaises qu'il partage cette année avec Juliette, sa fille, qui nous offre: Ciel mes nuages! Une balade le nez en l'air de notre Val d'Arly à Amsterdam en passant par Paris. Cette exposition est visible durant les heures d'ouverture du bar associatif qui vit grâce à l'engagement des bénévoles de l'association, l'Avenir de Chaucisse.
Dédé du Plan Lambé par Jean-Luc Joseph.
Une flânerie, nez et oeil en l'air, signée Juliette Joseph. *Jean-Luc Joseph expose également au restaurant, le St Nicolas, durant les heures d'ouverture de cet établissement situé à l'entrée du village.
Ce vendredi 24 juillet, à 21 heures dans l'amphithéâtre de Megève Tourisme, l'Orchestre d'Harmonie de Megève donnera son premier concert de la saison estivale 2009. Vous y retrouverez le trombone, le chapeau* restera au vestiaire, pour la musique c'est mieux que le contraire! Le programme sera lui comme à l'accoutumée, superbe.
* Mais comment faire la collecte?
dimanche 19 juillet 2009
Malgré l'impossibilité de séjourner aux Aubriettes, fermées par la commission de sécurité, les Camps chantants de Montagne et joie, fidèles aux liens amicaux et anciens noués avec notre village, nous offriront vendredi 24 juillet à 21 heures en l'église de St Nicolas la Chapelle un moment de beauté. Elgar, Mendelssohn, Rossini, Saint-Saens et Scarlatti sont au programme de cette soirée à laquelle je vous convie vivement.