Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

mercredi 30 juillet 2008


Accompagnés au piano et dirigés par Vincent Coiffet, les jeunes chanteurs de Montagne et Joie ont à nouveau conquis le nombreux public venu les écouter en notre église St Nicolas. Leur répertoire est romantique et contemporain mais s'accorde parfaitement à l'art et à l'esprit baroque de notre sanctuaire et à l'instar des saints et des anges qui peuplent autels et voûte, ils ont été durant un instant trop court, des messagers entre la terre et le ciel, entre les hommes et Dieu. A l'image du mouvement ascendant des colonnes torses du baldaquin couronnant le maître-autel, leur chant est monté très haut et d'autres colonnes dessinant un mouvement descendant, c'est un moment de grâce, de sérénité que nous avons pu partager. Nous remercions les jeunes chanteurs, Micky Maillet, Vincent Coiffet qui ont assuré la direction musicale du stage et toute l'équipe qui a permis cette réussite autour de Jean-Claude Plathier, président de Montagne et Joie.


vendredi 25 juillet 2008

Les colatains connaissent et apprécient depuis de nombreuses années les jeunes des camps chantants de Montagne et Joie et leur encadrement. En effet, dès la fin des années 70, à l'initiative du Foyer Rural, ils venaient régulièrement donner une prestation en notre église. Ils étaient alors basés à Nant-Cruy près de Cordon, depuis trois années, c'est à St Nicolas, aux Aubriettes, que se déroulent les camps dans l'esprit de l'Institut de Musique Sacrée de Lyon et la lignée des pères Bouiller, Godard et Dumas.La tradition veut que les enfants chanteurs réunis pendant quinze jours proposent le fruit de leur travail aux habitants de la région et aux estivants. Cette année encore après avoir participé à la liturgie de Flumet et Cordon, ils offrent en concert un programme varié avec des oeuvres romantiques et contemporaines, dont Godard et Perruchon, sous la direction de Micky Maillet et Vincent Coiffet. Après Cordon, le 26 et Combloux le 28, St Nicolas la Chapelle les recevra le 29 juillet, les trois concerts se dérouleront en l'église de chaque village à 21 heures, l'entrée en est libre.
lundi 21 juillet 2008

Au hasard des tables.


Course sur échasses.



Déval'kart.


Course au sac.

Chiens de traineaux.

Odile Bateman, directrice de Marcinelle en Montagne, conseillère municipale de St Nicolas la Chapelle, Viviane van Acker, ancienne conseillère communale de Charleroi et Raymond Byloos qui a participé à l'animation.


Jean-Pierre Socquet et le travail du bois.

Le four a repris du service.

Le maître boulanger.


Des pains bien appétissants.

A Bruxelles, le roi Albert II préside le défilé militaire prélude à une journée de fête dans tout le pays. Ici, à St Nicolas la Chapelle, vacanciers et personnel du centre de Marcinelle en Montagne s'investissent pour assurer la réussite de cette manifestation à laquelle sont conviés les gens de la vallée. Dès dix heures de nombreuses activités sont proposées aux jeunes et moins jeunes, ce avant et après le buffet campagnard du déjeuner. Au cœur du centre de vacances résonnant de la musique distillée par Pascal Heringer, le vieux four a repris vie pour offrir de belles fournées de pains qui régaleront au moment du goûter. En cette journée il est difficile d'ignorer la longue crise politique que traverse la Belgique, Viviane van Acker, ancienne conseillère communale de Charleroi et ses amis assurent que les belges sont attachés à l'unité de leur pays et qualifient la politique , au niveau du parlement fédéral, de déplorable, éloignée de ce que souhaite le peuple. La journée devait se poursuivre fort tard dans la soirée au cours de laquelle, Odile Bateman, directrice du centre et également conseillère municipale de St Nicolas la Chapelle a reçu de nombreux invités dont Bruno Desmarets, maire ,accompagné de son épouse.















dimanche 20 juillet 2008

Patrick Melchioretto, président de l'OHM.

Le 29 juillet, l'Orchestre d'Harmonie de Megève nous proposera son premier concert estival de la saison 2008. Rendez vous est donné à 21 heures dans l'amphithéâtre de Megève Tourisme. C'est dans ce même lieu*, dimanche 3 août à 19 heures, que nous pourrons écouter et applaudir les jeunes stagiaires, allemands d'Obersdorf, italiens de Settimo Vittone et français de Megève. Cette prestation conclura un stage 4 jours qui se déroulera au lycée Horace-Hénédict de Saussure à Combloux.
* Repli au Palais des Congrès en cas de pluie.
samedi 19 juillet 2008

Des" troisième année " de flûte sous la direction d'Elodie Payraud.



Les stagiaires ont aussi travaillé le chant.

Du 15 au 18 juillet, de nombreux jeunes élèves des écoles de musique de la région se sont retrouvés pour travailler sous la direction de Nathalie Mosimann et Elodie Payraud. La fin de ce stage a été marqué par une audition, rassemblant parents et amis qui ont apprécié le programme, proposant classique, contemporain et même création des stagiaires.

Lors du concert de l'été 2007.


Micky Maillet et Vincent Coiffet qui assurent la direction musicale des camps chantants.



Nos amis de l'association, Montagne et Joie, dont le camp chantant 2008 se tient aux Aubriettes, nous invitent aux concerts qui concluront ce séjour. Le samedi 26 juillet à Cordon, le lundi 28 juillet à Combloux et le mardi 29 juillet à St Nicolas la Chapelle. Ces représentations ont lieu à 21 heures, en l'église de chaque village.
mardi 15 juillet 2008

Flore et Aline Brandon-Vassart, Roger Dumax-Baudron, Nathalie Langlais, Jean-Pierre Socquet et Bruno Desmarets.

En cette période estivale, ce ne sont pas les enfants qui se pressaient dans la cour et le préau de notre école communale mais les invités à l'inauguration officielle de l'exposition réunissant à l'initiative de la municipalité, Nathalie Langlais, Roger Dumax-Baudron et Jean-Pierre Socquet et dédiée à Denise Vassart-Dumax récemment décédée. En présence des trois artistes et de Aline et Flore Brandon-Vassart, fille et petite-fille de Denise, Bruno Desmarets, maire, entouré de ses adjoints et de nombreux conseillers*, a retracé le parcours de cette dernière et souligné ses racines et attaches colataines et présenté chaque artiste. En partageant le verre de l'amitié qui faisait suite, chacun a pu s'entretenir avec les exposants et organisateurs et approcher et approfondir leur démarche.

* De passage à Saint Nicolas, mon ami Julien Tavel m'a fait part de sa surprise devant le nombre d'élus locaux intéressés par les Beaux-Arts. Je ne manquerai pas de l'informer lorsque nos édiles feront éclore de nouvelles manifestations, dans ce qui était, avant mars dernier, il faut le reconnaître, un désert culturel.
Jean-Marie Dozo, guide bénévole de l'association au cours d'une visite.


Depuis de nombreuses années, l'association des" Amis du moulin à Tienne" à Flumet, œuvre pour maintenir en vie l'établissement tenu par Etienne Mongellaz. Le moulin et la maison du meunier sont offerts à la visite, le mardi de 10 à 12 heures et le jeudi, de 18 à 20 heures.
dimanche 13 juillet 2008

L'été dernier, il Concerto degli Angeli, nous avait fait l'honneur et le plaisir d'une prestation en notre église. Cette année nous pourrons les retrouver du 15 juillet au 15 août à Megève et Pays du Mont-Blanc pour leur premier festival international de musique ancienne. En cliquant ici vous trouverez le programme complet.
jeudi 10 juillet 2008

Je retrouve souvent," gorges de l'Arly ", parmi les mots clés utilisés pour accéder à mes messages. Je vous confirme donc que les gorges de l'Arly, sont depuis le 4 juillet dernier ouvertes à la circulation dans les deux sens et ce pour la saison estivale. Bonne route!
mardi 8 juillet 2008
Photographie de Mireille Ouvrier-Buffet.( sur ce cliché, Maxime est absent).

En septembre prochain, Caroline, Gary, Hugo, Jérôme, Julien et Maxime feront leurs premiers pas en secondaire et intégreront les collèges de Megève. Jeudi, dernier jour de classe, pour marquer cette importante étape de la vie scolaire la municipalité a offert à chacun un dictionnaire d'anglais, Bruno Desmarets, maire, leur a souhaité réussite dans leurs études et demandé de rester fidèles à leur village.
dimanche 6 juillet 2008
Lors du vernissage, dimanche 13 juillet, famille de Denise Vassart, artistes et Bruno Desmarets, maire.

Hivernales, par Denise Vassart, en haut et Roger Dumax-Baudron, en bas.


Coqs de bruyère par Nathalie Langlais, en haut et par Jean-Pierre Socquet, en bas.


Nature morte par Jean-Pierre Socquet.


Le Passieu par Roger Dumax-Baudron.


Dessin de Nathalie Langlais.


Chaucisse par Denise Vassart-Dumax, à qui est dédiée cette exposition.



A l'initiative de la municipalité, trois artistes* de Saint Nicolas exposent dans le préau de l'école du village, les mardi, jeudi et dimanche, de 10 à 12 heures et de 17 à 19 heures, ce du 6 juillet au 31 août. Cette manifestation est dédiée à Denise Vassart-Dumax, 1928-2007, dont plusieurs oeuvres sont également présentées.

*Nathalie Langlais, Roger Dumax-Baudron et Jean-Pierre Socquet.

Un envol de messages.



Une grande famille.



Hélène et Nicolas, sur le même chemin.


Hélène Joseph et Nicolas Ittel vivent aux portes du Vercors où Nicolas est bûcheron. Hélène travaille au sein du Comité Communal d'Action Sociale d'Echirolles. Pour célébrer leur mariage religieux, ce samedi 5 juillet, ils ont choisi l'église de notre village, à l'heureux vocable et dont la beauté lumineuse a entouré la cérémonie présidée et animée par le Père Patrick Lecouve qui a accompagné les années d'aumônerie de la jeune épouse.La célébration vivante, riche de participations, musicale,enfantine et amicale et chargée d'émotion a réuni autour des jeunes époux et de leurs familles une nombreuse assistance dont beaucoup d' habitants d'Héry sur Ugine où Hélène a de solides racines familiales. Aux vœux qui se sont envolés en fin d'après-midi, nous joignons les nôtres, de bonheur et de joie renouvelés.

vendredi 4 juillet 2008
Dans son édition du 13 juin dernier, le journal," la Savoie", sous la plume de Christelle Brun, rendait compte de la signature de la convention passée entre la commune de Flumet et la commune de St Nicolas la Chapelle. En désaccord avec la présentation des relations que les deux communes avaient entretenues sous le mandat précédent, 2002-2008, nous avions, Jean-Claude Brun, Christian Combaz, Christian Contamin, Luc Dumax et moi-même adressé un droit de réponse au journal, "la Savoie". Le 30 juin, j'ai rencontré Cindy Gomez, journaliste au sein de l'équipe de cette publication pour expliquer notre position. L'article qui parait aujourd'hui ne nous satisfait pas entièrement et surtout n'est pas accompagné de notre droit de réponse qui en quelques mots faisait le point et éclairait les lecteurs, non avertis ou oublieux d'une actualité encore récente. C'est donc ce texte que je vous donne à lire ci-dessous. Edmond Burnet-Fauchez "Membres de l’ancienne équipe municipale de Saint Nicolas la Chapelle, à la lecture d'un article récent paru chez vous, article qui expédiait son bilan en trois phrases, nous tenons à exercer notre droit de réponse, voire notre droit de ricanement. D'abord nous observons que la technique du voleur chinois, appliquée à l'histoire locale, donne à peu près ce que vous avez publié à propos des rapports entre Saint Nicolas et l'office du Tourisme de Flumet. Vous connaissez la technique du voleur chinois ? Elle consiste à éloigner un objet de la vue de ses familiers, graduellement, un peu chaque jour, pour pouvoir le faire disparaître sans éveiller l'attention. En l'occurrence ici il s'agit de faire disparaître une vérité connue de tous, et notamment de l'actuel maire de Saint Nicolas, Bruno Desmarets, qui faisait partie du bureau de l’Office du tourisme en tant que trésorier, et qui n'a pas levé le petit doigt : la commune de Saint Nicolas a été virée « exclue » de l'office pour avoir osé soumettre la deuxième moitié de sa contribution à une obligation de résultat et d'analyse. Ensuite on nous cache que le retour de Saint Nicolas dans le giron de l'Office s'est effectué après le changement de son président, Jacques Jond, qui comme chacun le sait était l'homme le plus modeste et le plus unanimement apprécié de la vallée. Tellement apprécié des représentants de Saint Nicolas qu'ils ont fini par douter qu'un tel Phénix puisse trouver, un jour, le moindre successeur. Or c'est fait, ce qui a facilité le rapprochement, convenons-en. Ajoutons que lors de notre mandat, Il n'y a jamais eu de problèmes entre les deux municipalités, qui ont travaillé ensemble sur de nombreux points tels que la cantine, les navettes, ou l'intercommunalité, SIVOM, projet Retrouvance, assainissement, SCOT et SDIS. Seul accroc, le coût de la subvention pour l'OT que la majorité des conseillers de St Nicolas, et de nombreux adhérents, trouvaient trop élevée au vu des résultats, sans pouvoir donner leurs avis en assemblée générale, puisqu'elles n'avaient pas lieu, au mépris de la loi. On peut donc regretter que votre article n'ait mentionné que la moitié de la vérité. Or la moitié de la vérité est cousine du mensonge par la moitié qui manque"
Hier soir,le conseil d'administration de l'ADMR du Val d'Arly a réélu Louis Mollier à la vice-présidence, il exercera la charge de président durant quelques mois, aucun membre n'acceptant d'occuper le siège laissé vacant par le retrait du Dr Lucien Dufour. Franceline Bibollet a été reconduite dans sa fonction de trésorière. Corinne Marin-Cudraz a été élue responsable du plan de travail et Edmond Burnet-Fauchez occupera le poste de secrétaire de l'association.



Notre compatriote, Marc Jond qui travaille dans cet émirat du Moyen-Orient est le premier à répondre à mon invitation. Je l'en remercie vivement et espère que d'autres colatains de naissance, d'adoption ou de cœur éparpillés dans l'hexagone ou le vaste monde fassent de même.

"Bonjour Edmond, J ai été heureux de trouver des informations de St Nicolas sur votre site car cela me permet de me tenir au courant de la vie du village et de ses environs. Je vous envoie ce quelques lignes du QATAR ou j 'habite maintenant depuis deux mois. Que vient faire un colatain au QATAR? Ce n' est a priori pas une destination très réputée, la plus part des gens ne savent pas où le localiser sur une carte. Cependant l’avantage de ce petit émirat c' est son sous- sol, il contient l’une des plus grosse réserve de gaz au monde. Ce marché porteur demande l intervention de nombreuses sociétés étrangères dont la mienne. Je joins quelques photos de ce petit émirat. Comme vous pouvez le voir sur les quelques photos jointes, l'environnement est bien différent et les "montages" ici ne ressemblent pas à celles de notre Savoie. Contrairement à mes craintes, je me suis relativement bien adapté à la température, nous avons déjà eu des piques à 45°C la semaine dernière. Nous sommes cependant encore loin du record de l'année dernière avec un fameux 57°C sur le site de construction. A bientôt " Marc JOND DOHA CITY- STATE OF QATAR

mardi 1 juillet 2008

A l'issue de son stage de six mois au sein du personnel municipal, Guillaume Hancart n'a pas souhaité poursuivre plus avant son implication au sein de l'équipe. Les saisons, hiver et printemps, lui ont permis d'approcher la polyvalence des services qu'une commune rend à ses administrés et de très près ou de plus loin, le parc d'engins, nécessaire à leur mise en œuvre. Guillaume, un Ch'ti, vrai Colatain de cœur, va retrouver le magasin de sports de montagne où il exerçait auparavant et son ambiance. Malgré les kilomètres quotidiens pour se rendre à son travail, il restera fidèle à notre village où il vit. Nous profiterons toujours de sa bonne humeur et de sa cordialité et je le remercie, avec beaucoup d'autres, de son engagement au service de tous.