Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

dimanche 29 juin 2008
Au Plan.

Au Passieu.

Sur le réseau d'eau aux Cures.



Chaque année,dès que la saison le permet la commune entreprend des travaux sur les conduites d'eau potable et sur les routes. Ces améliorations ou remises en état sont appréciées par tous mais, l'exception confirmant la règle, les renvois d'eau (tos) installés dernièrement au hameau du Passieu sont mal ressentis par certains usagers et par leurs véhicules. Les jours prochains permettront certainement d'aplanir le différend et la chaussée.
lundi 23 juin 2008

Parmi mes nombreux lecteurs éparpillés dans le monde, il y a certainement des personnes originaires de St Nicolas la Chapelle et de ses environs ou qui y ont des attaches familiales et autres. Je leur propose de m'adresser un texte et des photos que je reprendrai volontiers pour les diffuser. Dans l'attente de les lire et de les publier,je les salue bien cordialement.

Mon courriel: eburnetfauchez@gmail.com
Le lundi 23, les percussionistes avaient ouvert la semaine musicale .


Dernière soirée de cette semaine musicale, avec la St Jean organisée par le comité des fêtes de Megève et la participation des sapeurs-pompiers, de l'OHM et du groupe folklorique, les Mailles et béguines, (vidéos en bas de page).



Il est rarement face à l'objectif, aussi j'ai saisi l'occasion! Yannick Vandini, chef de l'OHM qui le vendredi 27 répètait dans l'amphithéâtre de l'office du tourisme.










Hautbois et tubas ont enchainé le mercredi 25,







Les flûtes traversières, mardi 24 , dirigées par Anne Seigneur.



L'orchestre junior, mardi 24, dirigé par Yannick Vandini.





Durant cette semaine musicale 2008,
les élèves instrumentistes, l'OHM, les orchestres cadets et junior ainsi que la chorale des enfants se sont produits dans l'amphithéâtre de l'office du tourisme du 23 au 27 juin. L'OHM a également été présent à la fête de la St Jean, le 28, avant de participer au Festival des musiques du Faucigny qui se déroulait à Bonneville, le dimanche 29.


vendredi 20 juin 2008
*

Cette réunion avait été précédée par la désignation des représentants des agriculteurs au sein du comité consultatif agricole, le sort va permettre à Jean-Claude Bouchex, Sébastien Jiguet, Denise Joly, le Boule et Odile Rimboud de siéger aux côtés des délégués du conseil municipal : Erick Clément, André Meuter, Nadia Ouvrier-Buffet et Enrique Prados.

Après cette mise en bouche et avant de passer à l’ordre du jour, nos élus ont entendu les représentants du SIEPAM et des cabinets d’études concernés qui ont présenté le projet de la future station d’épuration et ses aspects ; techniques, écologique et environnemental, financier et autres.* Notre photographie.

La première délibération portait justement sur le transfert des biens « assainissement » de la commune vers le SIEPAM. Elle a été adoptée par dix voix et une abstention.

Les tarifs de l’eau pour 2009 ont été approuvés par neuf voix et deux absentions.

Les tarifs des ordures ménagères pour 2008 feront l’objet d’une délibération au cours de la prochaine réunion du conseil municipal.

Le budget, investissement, 2008 de l’eau a été modifié pour assurer son équilibre, à l’unanimité de l’assemblée.

Les comptes de gestion pour l’année 2007 du receveur municipal ont également été approuvés par tous les élus.

Le conseil municipal a, le maire ne participant pas à ce vote, par neuf voix pour et une voix contre, donné délégation au maire pour toute la durée de son mandat pour procéder à la réalisation des emprunts destinés au financement des investissements prévus par le budget et de passer à cet effet les actes nécessaires.

Unanimité du conseil pour contracter deux emprunts, l’un de 30 000 euro pour l’acquisition du nouveau véhicule utilitaire et l’autre de 70 000 euro pour financer les travaux prévus aux Avenières et à la Maison familiale.

L’appel à candidatures pour le recrutement d’un adjoint technique de deuxième classe, sous contrat à durée déterminée, du 01/07/08 au 30/06/09, a été approuvé par neuf voix et deux abstentions.

La création d’emplois jeunes pour la saison d’été 2008 a été adoptée à l’unanimité.

Le conseil municipal se réunira le mardi 24 juin 2008.

jeudi 19 juin 2008

Dernièrement, à l'issue de l'assemblée générale de la Mutuelle Incendie St Nicolas-Flumet, les membres du bureau ont déposé une plaque de reconnaissance sur la tombe de Gilbert Ouvrier-Bonnaz, récemment disparu, qui fut l'un des fondateurs de l'association en 1958. Le président Léon Porret rappela son engagement au service de la Mutuelle Incendie dont le rôle de cohésion, d'assistance et d'entraide est essentiel lors des sinistres. Gilbert Ouvrier-Bonnaz occupa durant une quarantaine d'années le poste ingrat de trésorier avec dévouement et compétence. Lorsque la maladie le rendit moins disponible il continua malgré tout à œuvrer au poste de trésorier adjoint. A sa famille présente, le président a renouvelé sa sympathie et ses sentiments de gratitude au nom de toute l'association.

Jean-Claude Brun et Edmond Burnet-Fauchez.
mercredi 18 juin 2008
Mario Rigoni Stern, au col du Petit Saint-Bernard lors d'une journée organisée par la FACIM, Fondation pour l'Action Culturelle Internationale en Montagne, présidée par Hervé Gaymard.


Un beau texte de cet écrivain qui vient de nous quitter et que je vous invite à découvrir ou à relire.

« Quand on accompagna ma mère au cimetière, c’était aussi un jour de printemps éclatant : les prés étaient verts et pleins de fleurs ; très haut dans le ciel, les alouettes chantaient, et quatre gardes-chasse en uniforme portaient le cercueil. Sur sa tombe, tant que je le peux, je fais pousser des roses, des fleurs de pourpier ou des violettes : les fleurs qu’elle aimait. De tous ses enfants, j’avais été celui qui lui avait donné le plus de souci car j’avais été le plus exposé aux dangers de la guerre et de la montagne.
Se promener dans le cimetière un jour de printemps n’est pas pénible ; cela procure une douce mélancolie et permet de retrouver des souvenirs. Non pas des mauvais souvenirs, déplaisants, ou du ressentiment, de la rancœur pour des torts que l’on a éventuellement subis, mais des noms et des silhouettes de parents, d’amis, de personnes du même âge, de connaissances, de gens du pays. Des histoires, même éloignées dans le temps, que l’on a entendu raconter ou lues, remontent à la mémoire. Chaque fois, je me répète que je connais mieux les personnes qui sont là que celles qui vivent actuellement dans le bourg.
Au printemps, cela fait même du bien de passer des heures à marcher lentement dans notre cimetière, même si nos ancêtres reposent sous le pavement de la place devant l’église, et nos aïeux, derrière l’abside, sur la colline, désormais Parc du Souvenir. Nos trépassés, je les connaissais seulement grâce aux souvenirs transmis par ceux qui les avaient gardés. Mais à qui cela importe-t-il maintenant ? À un vieil homme comme moi, qui va perdre la mémoire ?
Je salue la maîtresse d’école Elisa : elle m’a appris à lire et à écrire ; je salue l’abbé Giovanni qui m’enseignait la grammaire et le calcul, puis mon bisaïeul, avocat, grand patriote pendant la Révolution de 1848, et, bien sûr, mon grand-père Toni de haute stature, et ma grand-mère Neni : avant de mourir, elle me sourit et me dit “ciao”. Je salue mon oncle médecin : il aimait plaisanter avec moi et, dans mon enfance, il me guérit de l’habitude de boire du vin, que les domestiques m’avaient donnée en cachette, puis l’abbé Antonio, l’oncle de mon grand-père, qui donnait aux pauvres tous les revenus de sa riche paroisse et mourut sur la paille.
Je salue aussi, évidemment, mon père et ma mère, l’un près de l’autre, et mes frères qui m’ont précédé. Et les amis. Qu’ils sont nombreux ! Camarades de classe et de jeux, petites filles avec qui j’allais à la chasse aux papillons ! Et le garde-champêtre qui nous faisait déguerpir quand nous devenions trop envahissants dans la rue. Champions de ski et hommes de chez nous, partis dans la montagne récupérer du matériel de guerre, et tués par les obus qu’ils voulaient revendre. Bûcherons, paysans, maçons, sculpteurs, commerçants, artisans, et tant d’autres, rangée après rangée, carré après carré : tous gens de notre pays que j’avais connus dans leur vieillesse quand j’étais enfant ; nés autrichiens sous le règne de François-Joseph, mais morts italiens sous Victor-Emmanuel III. Comme dans l’Anthologie de Spoon River. Ceux que je ne connais pas ont des noms qui ne sont pas de notre région : ils sont venus ici avec les guerres ou après, pour des raisons que j’ignore.
Les merles font leurs nids sur les arbres autour du cimetière et, en cette saison, arrivent toujours aussi les coucous. J’ai envie de dire : ils annoncent le printemps également aux défunts, mais on sait bien que ce n’est pas possible : les défunts n’ont pas de contact avec notre monde. Mais j’aime penser qu’il en est ainsi : que le printemps soit aussi pour vous ! Que vos tombes se couvrent de fleurs ! »

.

Traduit de l'italien par Marie-Hélène Angelini.

De gauche à droite, Pierre Forat, vice -président, Monique Deparis, présidente, de la fédération départementale, Lucien Dufour, président, Franceline Bibollet, trésorière et Louis Mollier, vice-président de l'ADMR du Val d'Arly.


Une nombreuse assistance, avait répondu à l'invitation du Docteur Lucien Dufour, président de l'Association d'Aide à Domicile en Milieu Rural du Val d'Arly qui tenait son assemblée générale ce vendredi 13 juin à Notre Dame de Bellecombe. Des élus des six communes concernées étaient présents dont Christiane Détraz, maire de Cohennoz, présidente du SIVOM du Val d'Arly, conseillère générale suppléante et Laurent Cluzel, maire de La Giettaz et vice-président du SIVOM, cette participation dit toute l'importance accordée à l'action de l'ADMR. Salariés et bénévoles de l'association, personnes aidées ou membres de leur famille ont suivi avec attention les exposés du président Lucien Dufour, de la trésorière Franceline Bibollet et les interventions de Monique Deparis, présidente de la fédération départementale ou de Pierre Forat son vice-président. Les rapports d'activité et financier ont été approuvés à l'unanimité de même que le renouvellement du conseil d'administration. La fin de la réunion a été plus tendue, le retrait de la responsable du plan de travail a motivé l'intervention de certaines employées qui lui ont manifesté leur attachement et le Docteur Lucien Dufour a fait part de sa décision de ne pas solliciter un nouveau mandat. Les deux prochaines réunions du conseil d'administration permettront certainement de revenir à plus de sérénité pour assurer la pérennité de l'association et de son action indispensable auprès des personnes âgées et des familles.
Pierre Ouvrier-Buffet , maire de Flumet et Bruno Desmarets, maire de St Nicolas , signent la convention. Photographie de Virginie Guichard.


A l'initiative de sa nouvelle municipalité la commune de St Nicolas la Chapelle réintègre l'Office du tourisme de Flumet-St Nicolas dont elle avait été exclue il y a quelques années. La signature en mairie de St Nicolas, lundi 9 juin dernier, d'une convention entre la commune de Flumet, d'une part et la commune de St Nicolas, d'autre part constitue la première étape de cette démarche. Elle fixe, d'après les informations dont je dispose les modalités de la part de financement revenant aux deux communes. C'est le budget de fonctionnement de l'année précédente qui servira de base de calcul pour établir la contribution des deux collectivités, à savoir environ 5% de ce budget. Pour St Nicolas, des aménagements pour 2008, année transitoire sont prévus pour tenir compte de la date d'adhésion et calcul sur le budget prévisionnel 2008. La deuxième étape sera la signature entre les deux communes, d'une part et l'Office du tourisme d'autre part, d'une convention de résultats et de moyens. A la subvention versée à l'Office du tourisme s'ajoutera une contribution financière à l'Espace Diamant, à savoir un tiers de 7500 euro par an.
mercredi 11 juin 2008

Nos amis seront à Annecy, ce samedi 14 juin, à 18 heures dans les jardins de Bonlieu où ils joueront en première partie de la prestation de l'harmonie d'Annecy.

Et vous aussi succombez aux charmes d'Erato et d'Euterpe.

L'école de musique de l'Orchestre d'Harmonie de Megève, OHM, ouvre ses inscriptions pour l'année 2008/2009. Du 16 au 28 juin et du 2 au 6 septembre.
Au deuxième étage de Megève Tourisme. 04 50 21 24 85. Courriel: ohmegeve@orange.fr.
Formation musicale et formation instrumentale, vents et percussions, pour enfants et adultes. Chorale enfants, chorale adultes, orchestres cadet, junior et orchestre d'harmonie de Megève, c'est l'OHM et son école.
mardi 10 juin 2008
Devant la " Boisserie ".

Le mémorial de Colombey-Les-Deux-Eglises.


Sur les sites de 14-18.




Lors du dernier concours national de la Résistance, le lycée René Perrin d'Ugine a vu six de ses élèves se classer dans les dix premiers du département. Le comité départemental organisateur a offert à 45 participants,dont nos six lycéens, un voyage de 4 jours qui les a conduits de Verdun à Colombey-Les-Deux-Eglises. En voici quelques images prises par Vincent Burnet-Fauchez.

Survol, l'un des pilotes est le fils de l'un des accompagnateurs du voyage.

Musée des tranchées.

samedi 7 juin 2008
St Nicolas appartient au Pays d'Art et d'Histoire des Hautes Vallées de Savoie.


Le restaurant "Chez Michel", les Avenières.


.Le site de l'accident qui a endeuillé le RAID 74.


A la fête du bois, le tavaillonneur Maurice Porret de La Giettaz.


Time Megève-Mont- Blanc, dans la traversée de Flumet.


*La location du restaurant "Chez Michel", les Avenières, a été consentie pour cette saison estivale 2008 à André Coué, de Notre Dame de Bellecombe.

*Le maire a décidé de remplacer Edmond Burnet-Fauchez, référent de notre commune au sein de la commission patrimoine, du SIVOM du Val d'Arly, par Ghislaine Joly-Pernollet. Jusqu'à ce jour, le travail de cette structure a permis notamment l'intégration du Val d'Arly au sein du Pays d'Art et d'Histoire des Hautes Vallées de Savoie et l'édition du premier tome du guide du Patrimoine du Val d'Arly.

*Le comité consultatif agricole sera composé de: Eric Clément, André Meuter, Nadia Ouvrier-Buffet et Enrique Prados, conseillers municipaux et de: Jean-Claude Bouchex, Sébastien Jiguet, Denise Joly, le Boule et Odile Rimboud, agriculteurs.




*Plus de 2000 coureurs de la cinquième édition du Time Megève- Mont Blanc ont traversé Flumet , quelques supporters étaient là pour les encourager.

*Ce samedi 7 juin, un bénévole du RAID 74, épreuve multi-sports organisée autour de Manigod, a trouvé la mort dans les pentes de la Pointe de Mandalle, au-dessus des Stalets, alpage communal de St Nicolas la Chapelle.

Jean-Pierre Socquet.


L'une de ses aquarelles.


Artiste autodidacte, notre compatriote expose quelques œuvres, aquarelles et bas-reliefs, au café "le Savoy". Dans ses paysages recomposés, liberté du peintre, nous reconnaitrons des sites familiers mis en scène avec beaucoup de talent. Talent de plus en plus affirmé au fil des années.
jeudi 5 juin 2008

"SVP épargnez moi la publicité sur les pédophiles et autres sympathisants des sectes criminelles que l'on appelle religions.Merci"
Je vous livre, ci-dessus, le contenu d'un courriel reçu à la suite de mes quelques photographies et quelques mots rendant compte de la " Fête de la Foi " qui a réuni de nombreux collégiens, dont plusieurs colatains. Mon blog s'attachant à l'actualité de notre village et de ses habitants, cette parution relève simplement de l'information. A ce titre, le " Dauphiné Libéré " dans son édition, Mont-Blanc, a publié une photographie accompagnée d'un court texte. Je sais que ce qui est exagéré est insignifiant et que ma réponse risque de donner trop d'importance à mon correspondant , que ne vais pas qualifier d'aimable! Mais je ne me résous pas au silence ou à l'indifférence. D'une part, comme je l'ai écrit plus haut, j'essaie par mes messages d'informer sur St Nicolas la Chapelle et les activités de ses habitants sur le territoire et à l'extérieur. Je tente de le faire sans parti pris, ainsi je relate l'action de la nouvelle équipe municipale alors que j'étais candidat au sein de la liste adverse mais ce blog étant personnel je ne m'interdis pas quelques grains de sel et c'est le cas aujourd'hui. D'autre part, catholique essayant de pratiquer, je ne reconnais pas dans le stupide et mensonger raccourci de mon correspondant le vécu de nos communautés locales, de notre paroisse et de notre Eglise. En mai 2008, 927 visiteurs avec 1321 visites, du monde entier, m'ont fait le plaisir de me lire, nous allons continuer et dès l'envoi de ce message j'épargnerai à mon correspondant, publicité et information, son nom sera retiré de ma liste d'adresses. Vos commentaires sont les bienvenus.