Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

lundi 16 juillet 2018
Créé le 16 janvier 1888, le Requiem de Gabriel Fauré est devenu et reste un tube de la musique classique. Cela nous vaut de très nombreuses versions, les unes enthousiasmantes et d'autres décevantes . Celle donnée ce dimanche 15 juillet en l'église de Saint-Nicolas-la-Chapelle par l'ensemble vocal, Boréale, appartient à la première catégorie. Le chœur mixte accompagné par l'orgue Clergeau au clavier duquel était Sylvie Lechevalier a exprimé avec maitrise et foi la spécificité  de ce Requiem apaisant et lumineux et a conquis les auditeurs qui avaient choisi ce premier concert du Festi'Vla d'Arly 2018 et non la troisième mi-temps de la finale de la Coupe du monde. La deuxième partie de la soirée à offert un programme de gospel et là encore, Boréale a emporté l'adhésion du public qui a réservé une belle ovation finale aux choristes, à l'organiste et au chef de chœur, Sophie Boucheron. Un choriste auprès duquel un auditeur regrettait un public plutôt restreint, répondit: " De toute façon, nous aimons chanter ! ", ils aiment chanter et le font admirablement. Nous pourrons les retrouver avec un autre programme à Crest-Voland, le 17 et à Conflans le 20, en l'église de ces villages à 20 heures.