Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

Texte et clichés de Christian Cochard.


Pour ce groupe de seize, nous avons pris la direction de la Maurienne et plus précisément  de la station des Karellis. Départ avec le télésiège jusqu'au plateau de Vinouva au dessus d'Albanne. Depuis ce point, par une pente raide et un brouillard mouvant nous avons rejoint le Pic du Bec de l'Aigle avec son magnifique cairn en forme de croix‌. En continuant sur les crêtes de la Talière nous voila au lieu-dit la Plage et après la traversée hippique* d'un pierrier nous arrivons au Col de Charroute. Maintenant direction la Pointe des Chaudannes par une "directissime" pour quelques uns et par le col d'Albanne pour les autres. A partir de cette pointe et toujours dans un brouillard intense, direction la Tête ​d'Albiez le Vieux et le col des Têtes. Le soleil est arrivé au moment où nous nous installions dans un pré pour nous restaurer à l'abri du vent. La descente de plus de 1100 m de dénivelé négatif se déroula tout droit le long du ruisseau de la Rama jusqu'au Plan du Four où une petite variante par les Loyes et les Archers nous amena au parking. Ce fut une descente de "ouf" et tout le monde était content une fois de retour dans la station. Le pot habituel a été pris au Karellis avant le retour dans notre Val d'Arly.

* Ils avaient emmené des mules !
 







Renaud Guy-Rousseau. 
 
Le Quatuor Bedrich donnera deux concerts en l'église de Saint-Nicolas-la-Chapelle dans le cadre du Festi'Val d'Arly. Le lundi 2O août, en compagnie de Renaud Guy-Rousseau, clarinette, musicien connu et apprécié des mélomanes du Val d'Arly. Clarinette basse solo de l'Orchestre National de France, ce concertiste a obtenu son prix en 2014 au CNSM de Paris. Le Quatuor Bedrich, Jacques Gandard, Aya Hazegawa, Julien Gaben et Aurélien Sabouret, est lui aussi un fidèle du Festi'Val d'Arly. Au programme, Brahms et Chopin seront proposés à votre écoute.  Le mercredi 22 août, c'est le violoncelliste Philippe Bary, qui rejoindra le quatuor pour donner des pièces de Schubert et Tchaïkovski. Les deux concerts dont l'entrée est libre auront lieu à 20 heures.

 Le Quatuor Bedrich.
Le duo Dumay-Bary est le résultat d'une amitié et d'une complicité artistique depuis 199O. Diplômés du CNSM de Paris et de nombreux concours internationaux, ils animent de nombreuses Masters -Classes. Philippe Bary a été professeur assistant de Maurice Gendron au CNSM de Paris. Dans le cadre du Festi'Val d'Arly, Blandine Dumay, piano et Philippe Bary, violoncelle, donneront un concert en l'église de Flumet, le 17 août à 20 heures.