Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

Vivre en Val d'Arly dispose de deux " handiski ", un dual et un tandem et pour les utiliser pleinement, au service des personnes à mobilité réduite, elle a organisé ce mercredi 28 mars, un stage assuré par Lionel Charles, formateur, pisteur secouriste et sapeur-pompier. La première journée a réuni neuf personnes, habitantes du Val d'Arly et ces volontaires ont rapidement maitrisé la conduite de ces équipements. Au terme de cette formation et après l'obtention du diplôme qu'elle prépare, VVA pourra étoffer son programme pour permettre la découverte ou la redécouverte de la glisse aux amateurs ne pouvant pas ou plus skier.
La deuxième phase du championnat de France, minimes, Écureuil d'or, trophée Caisse d’Épargne Kassboher, s'est déroulée les 22 et 23 mars dernier dans le Massif Central. A l’issue du slalom, couru à Super Besse, Justine Grosset est montée sur la troisième marche du podium et ses camarades, Clémentine Drigeard et Océane Rimboud se sont classées respectivement, 40 et 62 ièmes. En slalom géant, couru au Mont-Dore, nous les retrouvons, Justine, huitième; Clémentine, 66 ième et Océane 77 ième. En Italie, se disputait le week-end dernier, la Pinocchio Sugli Sci, épreuve rassemblant les benjamins d'une trentaine de nations. Corentin Lorin, y a décroché l'argent en slalom et la huitième place en géant. Félicitations à tous ces champions et à leur club, le Ski-Club de Flumet-St Nicolas la Chapelle qui engrange, tout schuss, challenges, médailles et titres. Vers la galerie photographique.
L'un des temps forts de l'Association des Parents d’Élèves de St Nicolas la Chapelle est certainement le repas dansant annuel. C'est lui qui contribue le plus à alimenter la caisse de l'association, très sollicitée tout au long de l'année scolaire. En effet les sorties culturelles et sportives sont en grande partie financées par l'APE de même que les classes de découverte. Tous les parents s'investissent régulièrement dans des actions qui complètent cette manifestation qui se déroulera à Marcinelle en Montagne, le samedi sept avril dès 19 heures 30. La soirée sera animée par l'orchestre, les Megevans. Les tickets sont en vente auprès des parents d'élèves, à l'épicerie Dumas-Sermondadaz, au café-restaurant du Pont de Flon et en appelant le 04 79 37 49 64. Une tombola richement dotée, dont le tirage aura lieu au cours du repas dansant, est organisée en parallèle et les billets sont dès maintenant disponibles aux bars, le Savoy et du Pont de Flon, à St Nicolas et au magasin d’électroménager Ouvrier-Buffet à Flumet.
Grâce à la participation de la Caisse d’Épargne, Vivre en Val d'Arly dispose de deux fauteuils, handiski. Avec Christian Mollier et Lionel Charles, que l'association remercie vivement, ils ont été utilisés à plusieurs reprises au cours de la saison hivernale, tout particulièrement au bénéfice de pensionnaires de la maison de retraite, Marin-Lamellet de Flumet. Pour développer la pratique de cette discipline, VVA et Lionel Charles organise une formation à la conduite de ces équipements, conduite accessible à tous bons skieurs. Une journée est prévue le mercredi 28 mars. Renseignements complémentaires et inscriptions auprès de VVA, 04 79 31 80 04 et vivreenvaldarly@gmail.com ou au local de Flumet.

L'école de ce hameau de campagne accueille encore une classe, une classe unique de dix élèves. Sept garçons, François, dit Fafois ; François, dit Fanfoué, Nicolas, dit Karcher ; Nicolas, des Pontets, Jean-Luc, Philippe et Jacques. Trois filles seulement, mais bien présentes en cours et durant les récréations, Eva, Marine et Nathalie. Depuis quelques semaines on peut ressentir une certaine fébrilité parmi les enfants, en effet un concours qui se déroulera le six mai permettra à l'un d'eux de poursuivre sa scolarité,tous frais payés et même plus, pendant cinq ans, dans une grande école parisienne, rue du Faubourg St Honoré. Auparavant, le 22 avril, une présélection désignera les deux finalistes. Dans ce but, chacun se démène, multiplie les exposés aux habitants réunis à la veillée, les travaux pratiques sur le terrain, dans les moindres recoins du vallon et les entretiens sur les ondes et dans les gazettes locales dans l'espoir de paraitre être le meilleur et de l'emporter. Durant cette période, c'est chacun pour soi et les qualificatifs fleurissent, récemment, Karcher a traité Fafois de nul, nul toi-même, a répliqué ce dernier. Pas de quoi fouetter un chat, même noir, me direz-vous, mais ces écarts de langage ne pèseront ils pas sur la décision du jury ?

samedi 24 mars 2012
C'est bien le samedi 31 mars prochain que se tiendra à 19 heures 30, à la Maison familiale, le réunion d'information et de débat, animée par Robin des Toits, sur les antennes relais et tout particulièrement sur celle installée aux Combes. Le collectif, Tondus Et Arrosés, TEA, rappelle que tous les colatains, même non riverains, sont concernés par cette implantation et qu'ils sont tous attendus à cette soirée qui bien évidemment est gratuite.
La journée de ce jeudi 22 mars a été exceptionnelle pour les élèves de Flumet. Le matin, ils ont reçu Patrick Bousquet, écrivain. Depuis toujours il aime raconter des histoires. Les formes ont changées au fil du temps, à ses débuts il écrivait et composait des chansons, pour Annie Cordy, Isabelle Aubret et bien d'autres. Son histoire personnelle l'a amené à raconter les guerres. La grande, à travers les aventures de Bleu, le chien des tranchées, la seconde avec par exemple, La banquise a croqué le chat noir. Il a bien d'autres cordes à son arc, poésie, romans comme, Félin pour l'autre, sur lequel ont travaillé les cours moyens, policiers et bandes dessinées en collaboration avec Régis Hector. En répondant aux questions des écoliers il a raconté bien des choses, sur lui, sur son travail d'écriture et les coulisses du monde de l'édition. Patrick Bousquet a été enseignant, pour ne pas dépendre des aléas de création littéraire, cela se ressent très fort dans le contact qu'il établit avec son jeune auditoire. Au cours de l'après-midi les enfants ont retrouvé Frédérique Fleury, artiste, qui depuis la dernière rentrée scolaire intervient régulièrement dans les écoles du Haut Val d'Arly. Ce jeudi, les participants aux ateliers étaient invités à choisir trois chutes de bois et à créer avec ces éléments une œuvre personnelle. Œuvres qui feront, avec celles déjà réalisées et celles à venir, l'objet d'une exposition commune au Dôme Théàtre à Albertville, en juin et par la suite à l'école de Notre Dame de Bellecombe. Nous reviendrons plus longuement sur cette action lors de la prochaine intervention de Frédérique Fleury dans la Val d'Arly. Une galerie est en ligne et une deuxième, ICI. Patrick Bousquet et Régis Hector seront présents à Festi'Livres, ces samedi et dimanche à Ugine.
En toutes lettres sur le calendrier et en explosion dans la nature, le printemps est bien là et s'installe. A Vivre en Val d'Arly, VVA, ce sont les projets qui fleurissent en nombre, pour les adultes et les jeunes, une gamme d'activités régulières ou ponctuelles est proposée pour les prochains mois et aussi des temps forts comme les fêtes, du sport, des voisins, de la musique et un anniversaire, les vingt ans de l'association. Durant les vacances de printemps le centre aéré, Lou Croués, sera à nouveau ouvert et accueillera les jeunes à la journée ou à la semaine. A noter que les inscriptions seront closes le cinq avril. Les permanents de Vivre en Val d'Arly sont à votre disposition pour de plus amples informations, vous pouvez les rencontrer au siège, rue du Mont Blanc à Flumet, les contacter par téléphone, 0479318004 ou par courriel vivreenvaldarly@gmail.com La photographie nous montre une partie des bénévoles de l’association sans lesquels VVA ne serait pas.
Une nouvelle championne pour le Ski-Club de Flumet-St Nicolas, Mélina Ansanay-Alex a emporté le titre de championne de Savoie lors du slalom géant, sixième coupe Carre Neige Savoie, couru à Val Cenis sur la piste du Solert. Manon Ouvrier-buffet s'est classée vingt et unième; Maud Dupond-Roc, trente et unième, troisième de sa classe d'âge, 2002; Juliette Bibollet, trente neuvième et Lisa David, cinquante sixième. Il y avait quatre vingt dix partantes. Les poussins étaient cent vingt sur la ligne de départ de la piste du Stade Sablon 2 et Llyod Ouvrier-Buffet s'est classé onzième; Alessio Rappagliosi, quatre vingt cinquième et Brice Mongellaz, quatre vingt onzième. Le district, Beaufortain Val d'Arly Bauges, BVAB, remporte la troisième place. Sur la photographie, poussines et poussins de notre ski-club,terre de champions, entourent leurs entraineurs, Alain Burnet-Merlin, à gauche et Jean-François Rey, à droite.
Tondus, arrosés par des ondes néfastes, nous serions aussi, selon Que Choisir, empoisonnés au sélénium par une onde pas très claire! Je vous livre cette information avec les réserves d'usage et vous communique ICI des renseignements sur le sélénium. Que Choisir m'a adressé un message et je vous invite à en prendre connaissance ICI, mes réserves d'hier au soir s'avèrent justifiées. Et je vous invite également à vous rendre sur le blog d'Alain Marçais, conseiller municipal d'Albertville.
A l'Alpe d'Huez, où se déroulaient les championnats de France, benjamins et benjamines,trophée, Caisse d'Epargne-Andros-Lange du 12 au 15 mars, Corentin Lorin, du Ski-Club de Flumet-Saint Nicolas la Chapelle est devenu, champion de France en super géant, le 14 et vice-champion en slalom géant, le 15. Auparavant il s'était classé, septième en slalom, le 12 et vingt et unième en Combi-Race, le 13. Corentin associe à sa victoire, ses entraineurs et tout particulièrement, Alain Burnet-Merlin, Cédric Ouvrier-Buffet, Jean-François Rey et également ses parents, Patricia Legivre et Stéphane Lorin qui dirige le centre de vacances de la FNACA à Flumet. Notons aussi les belles performances des benjamines, Candice Burnet-Merlin se classe seizième en slalom, première de sa classe d'âge ( 2000 ) et Ludivine Rey, trente huitième en slalom géant, deuxième de sa classe d'âge ( 2000 ).Vous pouvez appuyer ICI.pour voir d'autres photographies.
A quelques jours de la nouvelle saison, Mélina Rubella, a fêté ses 92 printemps en retrouvant les pistes de Notre Dame de Bellecombe à bord d'un dual-ski piloté par Christian Mollier et le soir Mélina s'est encanaillée en allant participer à la soirée, Rétro-Latino, animée par Antonio Solo que nous voyons à ses côtés sur la photographie de Maryse Gilard. Nous souhaitons tous à Mélina de nombreux autres printemps aussi éclatants.D'autres photographies en appuyant ici.
Un public curieux et intéressé, fidèle aussi, beaucoup de participants ont suivi plusieurs visites, programmées dans le cadre d'une semaine du patrimoine par l'OTI du Val d'Arly, dans les différends villages. A Flumet, lundi matin, Elodie Curt-Comte a fait découvrir le vieux bourg et l'église baroque, dont le retable du maître autel est du sculpteur Joseph Gilardi qui est aussi avec Jean-Charles Molino ou Moulin, le réalisateur des trois retables de l'église de Saint Nicolas la Chapelle qui a reçu les visiteurs mardi en fin d'après-midi. Edmond Burnet-Fauchez a retracé l'historique du monument et brièvement rappelé les origines de l'art baroque, mise en images de la Réforme catholique dont l'un des artisans fut saint François de Sales, patron du diocèse d'Annecy, de la communauté de Chaucisse et des écrivains et journalistes.
mercredi 14 mars 2012
Vous l'avez deviné, ce sont nos poussins, du ski-club de Flumet-St Nicolas la Chapelle, devant Arêches et Crest-Voland, ce matin à Crest-Voland sur la piste du Stade où se déroulait le slalom géant comptant pour la coupe de bronze, poussins, du district, Beaufortain, Val d'Arly, Bauges, BVAB. Mélina Ansanay-Alex est première devant Ludovique Henrion d'Arêches, Juliette Bibollet, troisième; Maud Dupond-Roc, septième et Lisa David, dix huitième. Llyod Ouvrier-Buffet est deuxième derrière Léo Prud'Homme de Crest-Voland et devant Pablo Banfi des Saisies. Louis Ansanay est neuvième; Alessio Rappagliso, dix neuvième; Tom Rousse trente quatrième et Brice Mongellaz, trente neuvième. Malgré les apparences, ce message n'est pas un copier-coller de celui d'hier! Bravo à nos graines de champions et à leurs entraineurs, ici, Cédric Ouvrier-Buffet. D'autres photographies, ici.
Alors que Vivre en Val d'Arly annonce l'ouverture du centre aéré, Lou Croué, du dix au vingt avril prochain, voir ici, l'Association Flumerane Loisirs et Culture, AFLEC, invite ses adhérents et ceux qui veulent la rejoindre à participer à son assemblée générale qui se déroulera au centre social de Flumet, dimanche 18 mars à dix heures.
Les poussines, Mélina Ansanay-Alex, première; Juliette Bibollet, sixième; Manon Ouvrier-Buffet, onzième; Maud Dupond-Roc, quinzième et Lisa David, dix neuvième et les poussins, Llyod Ouvrier-Buffet, deuxième; Alessio Rappagliosi, quatorzième; Brice Mongellaz, dix neuvième; Louis Ansanay, vingtième et Tom Rousse, trente troisième, ont à nouveau conquis le challenge du meilleur club. C'était dimanche onze mars au Margeriaz, sur la piste de l'Aigle, dans le cadre d'un slalom géant comptant pour le classement, Coq de bronze, poussins du district, BVAB, Beaufortain, Val d'Arly, Bauges. Le ski-club de Flumet-Saint Nicolas la Chapelle continue ainsi sur sa lancée grâce à la motivation de ses jeunes concurrents et à l'engagement de ses dirigeants et entraineurs, ici, Alain Burnet-Merlin avec les poussins. Photographies de Christine et Yannick Ouvrier-Buffet, en appuyant ici.
dimanche 11 mars 2012
Une nouvelle semaine du patrimoine en Val d'Arly, Pays d'art et d'histoire, est proposée aux hivernants et aux locaux, on ne connait jamais tout de son village! Elle débutera lundi, à 10 heures 30, RV, OT de Flumet, par une visite du bourg de Flumet avec Elodie Curt-Comte et à 18 heures le film, Montagne vivante, de Bernard Guyot sera projeté à la salle polyvalente de Notre Dame de Bellecombe. Notre Dame de Bellecombe, village qui sera proposé à la visite, RV, OT de NDB, guidée par Henri Mollier, le mardi de dix heures à midi. A 18 heures, RV sur place, visite de l'église baroque de Saint Nicolas la Chapelle avec Edmond Burnet-Fauchez. La Giettaz, proposera, mercredi à 20 heures 30, à la salle Vittoz, la projection d'un film, Pastoralisme d'hier et d'aujourd'hui, qui sera suivie d'un échange avec un guide-conférencier de la FACIM, Fondation pour l'Action Culturelle Internationale en Montagne, et de plusieurs intervenants. Le jeudi permettra de reprendre haleine pour poursuivre, le vendredi, RV, OT de Crest-Voland, de 10 heures 30 à midi, avec la découverte de Crest-Voland avec Jean-Paul Mollier.

Depuis plus de deux ans et demi les riverains du relais TDF, Télé Diffusion de France, installé aux Combes, se préoccupent des nuisances possibles sur leur santé. En effet, à l'origine, cet équipement assurait simplement une meilleure couverture pour la réception des trois chaines de télévision du défunt, ORTF. Depuis, plusieurs opérateurs de téléphonie mobile y ont placé leurs paraboles de plus en plus puissantes, d'où le Souci des habitants, plus ou moins proches. Après avoir consulté des experts (le C.R.I.I.R.E.M, seuls experts indépendants reconnus par l’Etat), ils ont créé un collectif de défense, TEA, comme Tondus Et Arrosés. Tondus, parce que les loyers versés par TDF à la commune, propriétaire du terrain, sont dérisoires et Arrosés, par les ondes qui dépassent les normes admises. Ce collectif envisage une réunion publique, date et lieu à définir (très probablement le 31 mars 2012 à 19h30 à la maison familiale de Saint-Nicolas la Chapelle), pour informer la population et interpeler la municipalité et lui suggérer de ne pas renouveler le bail qui arrive à expiration prochainement et de rechercher un autre emplacement, éloigné de toutes habitations. Pour appuyer leur action, CCARRA, Coordination Citoyenne Relais Antennes Rhône-Alpes, sera présente pour parler des pollutions électriques, magnétiques et domestiques. Dans cette attente, TEA invite la population à signer la pétition qui est disponible auprès de plusieurs commerçants de St Nicolas la Chapelle et Flumet et également auprès de Bérangère Baudet et de Claude Ancey, tous deux riverains et qui conduisent l'action du collectif.