Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

vendredi 31 juillet 2015
Vers la loze.

Quand le jazz est là, les nuages menaçants s'écartent pour laisser les notes s'envoler et envahir  coins et recoins de nos villages pour le plaisir d'un nombreux public. A Flumet et Saint Nicolas la Chapelle, vendredi 31 juillet, dès 18 heures, six groupes, Pablo et Willy, Cisco Herzalt, Fred Blues Duo, Caranouche Trio, Rag Mama Rag et Jazz Story, de différends styles se sont succédés jusqu'au milieu de la nuit pour la nouvelle édition de Jazz en bouche, organisée par l'OTI du Val d'Arly, qui permet dans un premier temps aux artistes de se produire à l'extérieur et dans un deuxième temps chez les restaurateurs partenaires ce qui permet aux auditeurs de conjuguer, au présent, l'ouïe et le goût.
" Nous voici au milieu de juillet. La canicule astronomique débute ; mais en réalité la saison torride a marché plus vite que le calendrier, et depuis quelques semaines la température est accablante. On célèbre ce soir, au village, la fête nationale. Tandis que la gaminaille gambade autour d'un feu de joie dont j'entrevois la réverbération sur le clocher de l'église et que le tambour solennise de quelques fla-fla l'ascension de chaque fusée, solitaire en un coin obscur, dans la fraîcheur relative des neuf heures, j'écoute le concert de la fête des champs, de la fête des moissons, bien supérieure en majesté à celle que célèbrent en ce moment, sur la place du village, la poudre, les fagots allumés, les lanternes de papier et surtout le rogomme. C'est simple comme le beau, c'est calme comme le puissant.....Plongeons plus avant dans l'avenir. Un jour viendra, tout semble le dire, où, de progrès en progrès, l'homme succombera, tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation. Trop ardent à faire le dieu, il ne peut espérer la placide longévité de la bête ; il aura disparu alors que le petit Crapaud dira toujours sa litanie, en compagnie de la Sauterelle, du Scops et des autres. Ils chantaient avant nous sur la planète ; ils chanteront après nous, célébrant l'immuable, la gloire torride du soleil."

Marie-France Evrard-Ronzani, d'Ugine,  est une fidèle participante à l'exposition estivale et pour mieux la connaitre je l'ai soumise aux questions du portrait chinois. Couleur, elle serait le bleu; forme,un triangle; une oeuvre, Les iris de Vincent van Gogh; des grands peintres: Henri Matisse et Marc Chagall. Un paysage, un crépuscule d'hiver; un oiseau, le phénix; un instrument de musique, un violon et une œuvre musicale, La symphonie du Nouveau monde d'Anton Dvorak; un écrivain, Colette et un livre, Le lys dans la vallée d'Honoré de Balzac. Merci à elle d'éclairer sa personnalité et son œuvre, visible les mardis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches, de 16 à 19 heures, préau de l'école publique. L'exposition est également ouverte les dimanches matins de 10 à 12 heures. Dans une salle voisine, ACA, Art et Culture en Arly propose une remarquable rétrospective intitulée, Sur le chemin des écoles, la commune ayant compté jusqu'à quatre écoles primaires et plusieurs établissements d'enseignements privés.

,

Mardi 04 août, les rives de l'Arrondine accueilleront le traditionnel concours de juments comtoises,mulassières et poulinières. Cette manifestation organisée par la société mulassière du Val d'Arly débutera dès 8 heures 30 par le défilé des juments devant le jury qui remettra son verdict à la mi-journée. De nombreux artisans seront également présents sur le site et des stands permettront au public de se restaurer et désaltérer.


Festi'Val d'Arly par Art et Culture en Arly.


Programme complété et précisé.


Le 07 août,
à 17 heures 30, en l'église de la Giettaz
&
à 20 heures en l'église de Saint Nicolas la Chapelle:
Concert chœur et orgue ,
Bingen, Allegri, Delalande, Bach, Mozart, Gounod, Brahms, Fauré et Alain
par le Chœur Éphémère du Val d'Arly , dirigé par Jean Maumené,
Sarah Chamalau, soprano,
Philippe Guicheteau et Patrick Saint-Pierre, organistes.


Le 08 août,
à 17 heures 30, en l'église de Notre Dame de Bellecombe,
&
le 12 août,
à 17 heures, concert de carillon par Bertrand Lavoine,
&
à 17 heures 30, en l'église de Saint Nicolas la Chapelle:
Le charme de la mélodie,
Mozart, Vivaldi, Rossini, Fauré, Berlioz, Massenet et Bizet,
 par  Colette Alliot-Lugaz, soprano,
et le Trio imaginaire, 
Patrizio Baù, guitare; Francesca Rigobello, flûte et Giovanni Costantini, violoncelle.


Le 15 août,
à 17 heures 30, en l'église de Notre Dame de Bellecombe,
&
le 17 août,
à 17 heures 30, en l'église de Cohennoz,
&
le 19 août,
à 18 heures, le Savoy à Saint Nicolas la Chapelle,
Musique de chambre,
Debussy, Cras et Ravel,
par un Ensemble de jeunes instrumentistes du COGE.


Le 21 août,
à 20 heures 30, en l'église Saint Laurent d'Ugine,
&
le 22 août,
à 17 heures 30, en l'église de Saint Nicolas la Chapelle,
Sur les chemins de l'école:
Olivier Calmel, Gustav Mahler et Edward Elgar,
par des instrumentistes des orchestres, symphonique et philharmonique du COGE,
réunis en session d'été à Saint Nicolas la Chapelle,
sous la direction d'Aurélien Azan Zielinski
et avec la participation de Sabine Revault d'Allonnes, soprano.







 

Une nouvelle fois, une église comble, un auditoire chaleureux et assidu ont accueilli les jeunes choristes du Camp chantant de Montagne et joie en séjour à Thorens-Glières, Haute-Savoie. C'est au nom d'une amitié de bientôt quarante ans qu'ils ont couvert la distance séparant les deux villages pour se produire à Saint Nicolas la Chapelle et offrir à leur public un programme sur le thème de la paix. Et ce fut un moment de paix avec des compositeurs classiques ou contemporains, comme le regretté Marcel Godard, artisan de ces Camps chantants. Ce fut aussi un moment de grande beauté et d'ailleurs, avec une interprétation toujours remarquable, sous la direction des jeunes Charlotte Rabier et Aurélien Reymond et avec l'accompagnement au piano de Vincent Coiffet. En prélude au concert, Micky Maillet, pionnière de cette phalange musicale l'avait présentée par quelques mots d'accueil, concert clos sous les ovations adressées à tous ces messagers de paix.
Un cliché de Jean-Luc Joseph où nous le voyons en compagnie d'André Ouvrier-Bonnaz.
Bonjour à toutes et tous,
J'ai le plaisir de vous informer que ma conférence sur la musique traditionnelle en Savoie sera à  nouveau proposée ce jeudi 30 juillet à 18 heures au bar des Balcons de Maurienne à la station des Karellis en Maurienne. Cette conférence sera précédée à 17 heures 30 d'une visite guidée de mon exposition de portraits de musiciens visibles dans le salon des ces mêmes Balcons de Maurienne dans le cadre du Festival Cordes & Pics des Karellis en Maurienne du 18 juillet au 8 aôut 2015. Un pot sera organisé vers 19 heures en présence des organisateurs du Festival et de tous les visiteurs. Au plaisir de vous y rencontrer. Bien amicalement.  Jean-Luc Joseph
Invités de marque.
Ce dimanche 26 juillet, la pluie qui a tenté de se taper l'incruste n'a pas réussi à perturber la fête du plan d'eau et à la transformer en fête à la grenouille! Les nombreuses animations ont pu se dérouler dès l'heure de l'apéritif et se poursuivre en après-midi pour le plaisir de tous. Plaisir des yeux avec l'exposition de remarquables maquettes dont certaines évoluaient, sur l'eau et même sous l'eau. Le sculpteur à la tronçonneuse a aussi retenu l'attention soutenue du public évoluant autour du plan d'eau où, plaisir des muscles, des défis en sports aquatiques étaient posés à l'intention des plus jeunes avant que zumba, animations musicales, lâcher de lanternes et spectacle son et lumière ne mettent un point final à cette belle journée.


La messe de ce dimanche a été animée par le Camp chantant de Montagne et joie, en séjour à Thorens-Glières et concélébrée par le Père Pierre Moreau, curé de Saint Mathieu, paroisse de Saint Etienne, Loire, prêtre accompagnateur du camp et le Père Jean Duval.





Une partie du public. 

Du 20 au 24 juillet, un stage proposé par Vivre en Val d'Arly a initié des enfants de trois à six ans aux disciplines du cirque et d'autres, de sept à douze, à l'art de la magie. Ce stage s'est conclu par un spectacle donné à l'intention des familles et amis. Manipulations de cartes à jouer, de nombres ou de cordes ont été parfaitement assimilées par les plus grands qui ont étonné le public par leur savoir-faire. Jongleries, jeux d'équilibre ou de déplacement par les plus jeunes ont transporté les spectateurs dans l'ambiance des petits cirques ambulants pour le plaisir de tous.







Cisco Herzalt.

Vendredi 31 juillet, nos deux villages, Flumet et Saint Nicolas la Chapelle vivront, en fin d'après-midi et en soirée, aux divers rythmes du jazz. Jazz en bouche sera dans la rue et les restaurants avec le Duo Pablo et Willy à la Resto', Cisco Herzhalt chez Quittet, Fred Blues Duo au Shamrock, Caranouche Trio au centre du village de Flumet, Rag Mama Rag au Savoy, à l'Eau-Vive et le Saint-Nicolas, et  Jazz Story Quartet au centre du village de Saint Nicolas.
jeudi 23 juillet 2015
Tout récemment, quarante cinq personnes du Vald'Arly, dans le cadre des sorties familles et jeunes, sont allées à Aquaparc en Suisse. Elles ont découvert ce parc d'attraction aquatique et ses multiples toboggans, son bateau pirate et sa piscine à vagues. Bonheur et fraicheur étaient au rendez-vous et bienvenus en cette période hautement estivale.

Texte et cliché de Patrick Saint-Pierre.
 
Dimanche soir, 19 juillet, l’église Saint-François de Sales a accueilli un concert de l'ensemble ALCINA en résidence pour la semaine à Chaucisse. Un programme en parfaite harmonie avec le lieu et plus particulièrement sa qualité acoustique. Six musiciens chanteurs, claveciniste, bassoniste et flûtiste ont avec beaucoup de brio interprété des airs du répertoire baroque allant de Claudio Monteverdi, Silvestro Durante à Henry Purcell et Georg Friedrich Haendel. Les sentiments amoureux tout autant que la profondeur spirituelle de certaines œuvres, exprimés et ciselés dans le style musical caractéristique de l’époque ne peuvent laisser indifférents nos oreilles et nos esprits, même trois siècles plus tard. Merci à ces jeunes musiciens dont le talent et la complicité ont conquis le cœur d’un public enthousiasmé. Ce concert a lancé la saison du premier « Festi’Val d’Arly » organisé par l’association « Art et Culture en Arly » laissant augurer une saison musicale très prometteuse dans le Val d’Arly.





Corine Mollier.
Leçons, de choses, d'histoire, de géographie ou comment est fabriqué le reblochon, c'est la découverte que peuvent faire les estivants chaque mercredi à la coopérative laitière du Val d'Arly. Corine Mollier, animatrice de l'Espace culturel, tout en effectuant les opérations nécessaires, ensemencement du lait, décaillage du gel et moulage des fromages, raconte. et dialogue avec le public. A la base de tout, le lait produit par les vaches de races, Abondance, Tarine ou Montbéliarde et qui ont une alimentation de qualité, foin du pays en hiver et herbage, riche et varié des alpages en bonne saison. Le reblochon né autrefois d'une fraude pratiquée par d'astucieux alpagistes, c'est aussi une zone d'appellation à laquelle appartient le Val d'Arly et ce fromage est l'un des fleurons de la gamme produite par la coopérative laitière de Flumet. Cette découverte approfondie se complète par une visite de l'Espace culturel et s'accompagne d'une dégustation, ce les mercredis de 10 à 12 heures en s'informant et s'inscrivant auprès du 04 79 31 70 90. 


 Un futur maître fromager?

Non, ce n'est pas Axtérix prenant de la potion magique!