Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

samedi 25 février 2012

La randonnée sur les pas de Charles-Ferdinand Ramuz était organisée par Chemins, une association présidée et animée par Roger Lagrave que je viens de retrouver sur la toile et je vous invite à regarder la vidéo ci-dessus.

Sur cette photographie, 2008, de Loïc Morel, Paul Lepan est au deuxième rang à gauche, lors du rassemblement des classes en 8 de St Nicolas la Chapelle.

Il y a déjà plusieurs semaines que le Père Paul Lepan, né en 1928, a rejoint Celui qu'il a servi tout au long de son parcours de prêtre. Sur ce chemin, de 1972 à 1982, il a été notre curé, desservant St Nicolas la Chapelle et Chaucisse. Son empreinte est toujours très vivante dans la mémoire de ceux qui l'ont côtoyé, en Église ou dans la vie de tous les jours, Paul Lepan était accueillant à tous et tous l'ont apprécié comme en témoigne la relation de son départ dans les pages de l'Ensoleillé du quatrième trimestre de 1982. Les représentants de la paroisse et de la commune se rejoignaient pour saluer son dynamisme, son humanisme, qui avaient été le « levain dans la pâte » pour reprendre la formule du maire de l'époque, Joseph Jiguet-Covex. Pour évoquer sa présence dans notre village, permettez moi des souvenirs personnels souvent liés à l'activité du Foyer Rural qu'il avait encouragée, soutenue et à laquelle il participait. Présent lors de notre première sortie à la foire de la St Ours à Aoste, co-organisée avec l'Amicale Laïque d'Ugine, il avait rivalisé en chansons avec le président de cette dernière, André Goyard, une confrontation cordiale et qui avait animé fort en avant le déjeuner pris en commun au restaurant de la Rionda. Il participa également à nos veillées patois, au cours desquelles il n'était pas avare d'histoires et chansons et mit même en musique quelques rimes commises par moi et accueillit nos après-midi belote dans son presbytère. Il apporta ses connaissances lors des stages mis en place par l'AFRAT, Association pour la Formation des Ruraux aux Activités du Tourisme. Après son départ de Saint Nicolas, en poste à Chamonix, il m'incita à présenter le diaporama réalisé au cours d'un voyage d'étude à Oberstdorf avec Savoie Vivante aux militants de la Pastorale du tourisme, réunis à la Puya à Annecy, dont il était le responsable religieux diocésain, ce, après un examen de passage, réussi, en petit comité mais comprenant l'évêque, Mgr Hubert Barbier. Paul Lepan repose à Brenthonne, son pays natal, proche des rives du Léman, lac, source d'inspiration et de réflexion pour l'écrivain Charles-Ferdinand Ramuz que je lui avait fait découvrir et lors d'une randonnée, entre lac et montagne, organisée par Chemins sur les pas de cet auteur et à laquelle nous participions tous deux, notre groupe pris par une averse orageuse s'était abrité dans une grange. Durant toute la halte, Paul Lepan, nous a partagé son répertoire de chansons ou chants ayant pour thème la pluie . Nous avons tous trouvé la pause trop courte ! Voilà quelques touches pour participer à l’esquisse du portrait de celui que nous avons aimé et qui nous a aimés. Un album de photographies est mis en ligne, en appuyant ICI.

Vivre en Val d'Arly travaille actuellement à la mise en place d'un lien entre propriétaires qui désire partager ou confier leur jardin pour une raison ou une autre et ceux qui recherchent un lopin à cultiver. Si il n'y aura pas de contrat écrit, les modalités peuvent varier d'un cas à l'autre et aussi évoluer dans le temps, il sera demander une adhésion à un cahier des charges fixant les modalités de cet accord et au respect de cet engagement moral. Donc si vous voulez partager votre jardin ou si vous cherchez un bout de jardin, entrez vite, le printemps s'annonce à la fenêtre, en relation avec l'équipe de Vivre en Val d'Arly, rue du Mont-Blanc à Flumet, 04 79 31 80 04 et vivreenvaldarly@gmail.com
Avec une belle constance, l'association, Pour Mathilde, présidée par Françoise Grosset, œuvre pour aider Mathilde, entourer au mieux sa famille et contribuer à la recherche médicale. Mardi dernier, 21 février, les derniers lampions de la descente en ski éteints, ses bénévoles étaient en action pour accueillir les nombreux amateurs de soupe bûcheronne servie dans la salle polyvalente. Une soirée très chaleureuse, animée par Corinne Muller-Martin-Borret, chanteuse et accordéoniste qui a prêté son talent à la réussite de cette manifestation qui contribuera à poursuivre l'action engagée pour le mieux être de Mathilde et de ses compagnons d'infortune. Pour plus de photographies, c'est ICI.
mardi 21 février 2012
La question me taraudait, l'ignorance dans laquelle nous étions tenus devenait insupportable. Enfin cet après-midi seulement, la presse nous apprend que le chien de Kate et William s'appelle Lupo! Merci, la presse, pour cette information de la plus haute importance.
En appuyant, sur Lupo, l'un ou l'autre, vous en saurez encore plus.

Galerie de photographies en appuyant sur l'image ci-dessus.

Je remercie cette amie mélomane et musicienne qui a bien voulu partager ses impressions.

" Dimanche 19 février vers 18 heures, en la belle église baroque de Flumet règnait une effervescence inhabituelle : derniers préparatifs pour un concert annoncé depuis quelques temps et très attendu par les mélomanes locaux ... et venus d'autres horizons en ce temps de vacances !
L'assistance nombreuse et attentive n'a pas été décue et a pu chaleureusement applaudir cette prestation de qualité.
Avec beaucoup de talent, les membres de la Chorale Montjoie de Saint Gervais, sous la direction énergique et passionnée d'Henri Collin, ont charmé les oreilles par l'interprétation d'oeuvres musicales variées. Au programme : Debousset, Martin, Clérembault, Pachelbel, Fauré, et bien sûr Bach !
A capella ou accompagnés au piano par Philippe Guicheteau, ils ont permis de se laisser envahir par l'ambiance fervente et joyeuse des Noëls religieux et traditionnels.
Leur excellente interprétation a été rehaussée pour quelques oeuvres par la voix magique et envoûtante de Colette Alliot-Lugaz, soprano savoyarde originaire de Notre Dame de Bellecombe et bien connue dans le monde entier. Le "Notre Père" écrit pour elle par un ami musicien a enthousiasmé le public.
Avec toute la simplicité qu'on lui connait elle a su mettre son immense talent au service des choristes et a largement contribué au succès et à l'excellence de la soirée. Un beau succès à ajouter à ceux déjà nombreux de ces artistes locaux.
Pour eux, d'autres concerts sont déjà en préparation. Que la musique les porte toujours plus loin. "

A la demande d'une interprète les vidéos liées à ce message ont été retirées. 
23 août 2012. Edmond Burnet-Fauchez.










samedi 18 février 2012
Au cours du slalom spécial, coq de bronze, poussins, du district Beaufortain, Val'Arly, Bauges, couru ce matin sur la piste du Chamois à Flumet, le Ski-Club de Flumet-St Nicolas a conquis le challenge du meilleur club devant Arêches, deuxième et Chambéry, troisième. Quarante filles et soixante garçons ont pris le départ de cette compétition dont voici les podiums. Poussines: Mélina Ansanay, de Flumet-St nicolas, première suivie de Ludovique Henrion et de Juliette Gadet, toutes deux d'Arêches. Les locales, Juliette Bibollet et Lisa David, se sont classées respectivement, quatrième et onzième. Chez les poussins, Llyod Ouvrier-Buffet, de Flumet-St Nicolas a occupé la première place devant Pierre Braudi de Chambéry et Anthony Français de Crest-Voland. Les locaux occupent, la septième place avec Alessio Rappagliosi, la huitième avec Louis Ansanay et la vingt quatrième avec Tom Rousse.

Mardi soir, dès dix neuf heures, Flumet vivra en solidarité avec Mathilde. Mathilde a bientôt treize ans et souffre d'une maladie génétique rare, la maladie de SANFILPPO A. Chaque jour, son corps, son cerveau se surchargent de déchets créés par le corps lui-même. Ce qui l'empêche de vivre normalement. Toute petite elle a progressé un peu. A six ans, l'école maternelle n'était plus adaptée. Elle a pu intégrer une école spécialisée, Institut Médico Éducatif. Elle y est accueillie quatre jours par semaine. Aujourd'hui, Mathilde ne parle plus. La fatigue se fait ressentir chaque jour un peu plus. Ses difficultés motrices sont plus importantes. Bientôt, elle ne marchera plus. De plus, elle a de gros problèmes ORL. Elle n'a jamais beaucoup dormi et depuis un an nous avons dû faire face à une nouvelle évolution de la maladie. elle ne dormait plus et ne mangeait plus. Elle a été nourrie par sonde naso-gastrique. Mi-février, elle a subi une opération pour être alimentée directement à l'estomac. Et depuis, elle ne dort qu'avec des calmants. Ses premières crises d'épilepsie ont débutées cet automne. A ce jour aucun médicament ne soigne cette maladie, ni ne freine son évolution. Des recherches médicales sont toujours en cours. l'association, Pour Mathilde, aide au financement des dépenses médicales et de confort ainsi qu'au soutien de la recherche médicale avec l'association VML, vaincre les Maladies Lysosomiales. L'association a déjà acheté pour Mathilde, un dual ski, un siège de confort, un module multi-sensoriel et participé au financement d'aide à la personne. Cette année elle a aidé au financement d'un équipement pour véhicule adapté. Pour ce faire, les dons individuels ou associatifs, les bénéfices des collectes et des manifestations organisées par d'autres associations au profit de Mathilde, sont regroupés par, Pour Mathilde. Mardi soir, lors de la descente aux flambeaux, de la soupe bûcheronne, sur place à la salle polyvalente ou à emporter, et l'animation par Corinne Muller-Martin-Borret, accordéoniste et chanteuse, le bel élan de générosité se manifestera à nouveau pour entourer et aider Mathilde et ses proches.
Moniteurs de l'ESF de Flumet-St Nicolas, commerçants du village, office du tourisme, parents d'élèves et Vivre en Val d'Arly étaient en nombre pour offrir cette première soirée, descente aux flambeaux, de ces vacances d'hiver. Les dernières arabesques lumineuses éteintes, vin et jus de pommes chauds, toujours appréciés, réchauffaient les nombreux spectateurs massés au cœur du village. Et d'autres images ici.
lundi 13 février 2012

La photographie ci-dessous est de Renaud Camus.

Lundi 20 février 2012

10h30-12h00 : visite de Crest-Voland avec Jean-Paul … « du village à la station : l’épopée d’un petit village de Savoie ». Gratuit, rdv à l’ot de Crest-Voland.

Mardi 21 février 2012

10h-12h : visite du village de Notre Dame de Bellecombe avec Henri. Histoire du village, vie traditionnelle, visite de l’église. Gratuit, rdv à l’office de tourisme de NDB.

14h30-18h00 Après-midi « découverte du village de Cohennoz » -:

Visite du village de Cohennoz, découverte de l’Eco-Musée, goûter au restaurant le Nant Cortet et rencontre avec Pascal Paon, éleveur de moutons Thônes et Marthod qui nous fera découvrir son métier et les agneaux nouveaux nés.

Inscription à l’office de tourisme de Crest-Voland : 04 79 31 62 57

Tarif : 7€ à régler sur place (2€ à l’éco-musée et 5€ pour le goûter)

Navette limitée 8 places

Covoiturage organisé au départ de Crest-Voland (6km de trajet)

18h-19h « Café littéraire » autour de Pierre Montaz : pionnier de l’or blanc, artisan de nombreuses stations, dont ND de Bellecombe, et auteur de « l’aventure du câble », « les pionniers du téléski » ainsi du roman « onze américains venus du ciel », basé sur des faits authentiques. Gratuit, rdv à l’office de tourisme de Notre Dame de Bellecombe.

Mercredi 22 février 2012

9h30 : Circuit-guidé « Pastoralisme en Val d’Arly Aujourd’hui » avec la Facim. A Flumet, partez à la rencontre de Daniel, qui vous parlera avec passion de son métier d’agriculteur dans son étable. Un film et une dégustation à la coopérative complèteront cette découverte autour du reblochon.

Rendez-vous à la coopérative laitière, durée 2h30. Tarif : 8€. Réservation la veille à l’office de tourisme de Flumet : 04 79 31 61 08.

17h00-18h30 : Visite guidée de l’église de Saint Nicolas la Chapelle avec Edmond Burnet. Gratuit, rdv devant l’église de Saint Nicolas la Chapelle.

Jeudi 23 février 2012

18h : promenade nocturne aux lanternes de Flumet avec Elodie : A la lueur des lanternes, découverte de l’histoire de la capitale historique du Val d’Arly, les traces de l’histoire médiévale, l’église baroque. Gratuit, rdv à l’office de tourisme de Flumet.

Vendredi 24 février 2012

18h00 -19h15 : projection du film « Montagne Vivante », ce film nous rapporte les images de la vie pastorale et des débuts des sports d’hiver dans le Val d’Arly dans les années 1960-1970. Gratuit, rdv Salle Vittoz à La Giettaz.

Hier, samedi onze février, la piste des Rafforts à Héry sur Ugine a accueilli le slalom géant comptant pour la coupe de bronze, poussins et benjamins, du district Beaufortain, Val d'Arly, Bauges, BVAB. Les compétiteurs de Flumet et Saint Nicolas la Chapelle ont à nouveau remporté le challenge du meilleur club, ce grâce aux performances des poussines: Mélina Ansanay-Alex, première; Lisa David, troisième; Manon Ouvrier-Buffet, cinquième; Juliette Bibollet, onzième; Maud Dupond-Roc, quatorzième; des poussins: Lloyd Ouvrier-Buffet, deuxième; Brice Mongellaz, neuvième; Tom Rousse, trente troisième; des benjamines: Ludivine Rey, première; Laura Burnet-Merlin, quatrième; Carla Burnet-Merlin, neuvième et des benjamins: Corentin Lorin, premier; Charles Rey, dixième et Alexis Rechon-Reguet, vingt troisième.
samedi 11 février 2012
Mathieu Loriot, 1:18.67, du SC de St François, remporte la coupe d'argent minimes Savoie, Trophée Banque Populaire des Alpes, qui s'est courue ce matin sur la piste du Chamois à Flumet. Il devance, Lucas Perrier, 1:20.08, du SC des Aillons; Mattis Fillatre, 1:20.20 du SC de Pralognan; Roméo Tracqui, 1:20.35, du SC de Bonneval et Louis Rochaix, 1:21.30, du SC d'Arêches. Jérémie Lagier, du club des sports des Saisies, se classe meilleur minime de 1998 en réalisant 1:22.91, treizième du classement général. Tous sont montés sur le podium, encouragés et complimentés par Gilbert Gaillard, agent des partenariats sportifs à la Banque Populaire des Alpes, Bernard Flammier, délégué de la FFS, Christophe Gaidon et Patrick Grosset, président et vice-président du Ski-Club de Flumet-St Nicolas, organisateur de la compétition et Christian Ouvrier-Buffet, directeur de l'ESF de Flumet-St Nicolas. Le podium, photo de famille, rassemble de gauche à droite: Jérémie Lagier, Roméo Tracqui, Lucas Perrier, Mathieu Loriot, Mattis Fillatre, Louis Rochaix, Gilbert Gaillard, Christian Ouvrier-Buffet, Christophe Gaidon et Patrick Grosset. Et pour voir d'autres clichés et les résultats complets, je vous invite à appuyer ici.