Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

lundi 28 novembre 2011

Je me suis laissé dire que sainte Cécile chantait sous les coups de glaive du bourreau, ce qui lui vaut le patronage des musiciens. Ceux de Megève lui ont rendu hommage samedi soir en l'église du village et pour les auditeurs ce ne fut pas un martyr ! En forme de triptyque la soirée a débuté avec les Voix, surtout féminines, de l'HOM, Harmony Orchestra of Megève, qui nous ont offert, sous la direction de Chantal Maillot, un programme varié conclu par le Gloria de Léo Delibes. Rejointes par les musiciens et leur chef Yannick Vandini, elles restèrent dans le domaine religieux avec la Missa Brévis de Jacob de Haan, un compositeur hollandais contemporain. Laissés seuls mais encore bien nombreux, les musiciens ont assuré le troisième volet avec un choix de leur répertoire toujours renouvelé et apprécié par le public chaleureux qui les accompagne fidèlement tout au long de l'année.

mercredi 23 novembre 2011
Les plus anciens de mes lecteurs ont peut-être connu Camille Folliet, prêtre, né à Annecy et qui fut vicaire à Ugine où il a laissé un grand souvenir. Camille Folliet, résistant, est Mort pour la France en 1945. Il a écrit quelques pages, réunies sous le titre de Croquis de prison et Chemin de Croix inachevé. C'est dans ce Chemin de Croix que j'ai choisi les lignes consacrées à la treizième station et je les propose à votre lecture. La biographie de Camille Folliet est due à un autre prêtre savoyard, Hyacinthe Vulliez, la photographie qui illustre la première de couverture est de Robert Doisneau.
La toute jeune association dédiée à cette discipline sportive a organisé dimanche 20 novembre sa première bourse aux skis. Des débuts encourageants avec une soixantaine de visiteurs et acheteurs pour une dizaine de dépôts pour cette première, de particuliers à particuliers, dans le Haut Val d'Arly. Une action qui sera renouvelée l'année prochaine, en améliorant encore la communication et en la réalisant sur deux jours, le samedi et le dimanche. Pour découvrir le " snowscoot ", l'association, animée par Jean-Noël Rigot, vous invite à participer à son assemblée générale qui se tiendra le vendredi deux décembre, à 18 heures 30, dans la grande salle du centre social, presbytère, de Flumet,

Mainteneur des traditions, le groupe folklorique, le Biau Zizé, a tenu son assemblée générale ce dernier vendredi, 18 novembre. Très demandé, il a honoré quinze invitations sur trente cinq reçues. Au niveau des activités de cette saison écoulée soulignons la participation au festival des musiques alpines, « Feufliâzhe » qui s'est déroulé aux Brasses en Haute-Savoie et l'accueil du groupe slovaque, Kornicka, lors de la fête de l'attelage . Deux journées de détente ont réunis les membres et leurs familles lors d'un déplacement à Disneyland. Après ce rapport d'activité, Michel Ouvrier-Buffet, trésorier a présenté le rapport financier, ces deux documents ont été adoptés à l'unanimité. L'avenir a également été évoqué, pour étoffer le groupe, un appel est lancé vers les jeunes et les moins jeunes, danseurs, chanteurs ou musiciens. A cet effet deux soirées découvertes sont proposées à la salle polyvalente de Flumet, à 19 heures 30, le vendredi 25 novembre et le vendredi neuf décembre. Vous pouvez contacter le Biau Zizé par téléphone, 04 79 31 71 56 ou par courriel, biauzize@leposte.net. Pour conclure et dans la plus fidèle tradition une verrée a conclu cette manifestation, une verrée accompagnée d'un buffet composé des spécialités culinaires de chaque membre, un festival, mais de saveurs !

PS/ Fidèle à la tradition, certes, mais le Biau Zizé utilise des moyens modernes pour faire connaitre son action, une équipe va se mettre au travail pour mettre à jour et renouveler le site internet de l'association. Voir le lien dans le texte.

lundi 21 novembre 2011
Lecteur assidu de cet écrivain suisse de langue française je vous propose d'appuyer sur l'image ci-dessus. Un choix de vidéos inspirées par plusieurs de ses œuvres vous sera proposé, il y a bien quelques intrus mais vous saurez les négliger. Bon visionnage!
Une citation de cet auteur:
( Il y a des hommes qui parlent et il y a des hommes silencieux. Les hommes silencieux copient les hommes qui parlent quand il leur arrive de parler. Ils n’ont pas l’habitude de parler ; ils se servent pour s’exprimer de phrases toutes faites. En gros, et pour simplifier, il y a les hommes de la ville et les hommes de la campagne : ceux qui expriment des idées qu’ils n’ont pas, ceux qui n’expriment pas les idées qu’ils ont. Ceux qu’on ne peut pas ne pas entendre et qu’on voudrait bien ne plus entendre ; ceux qu’on voudrait entendre et qu’on n’entend jamais. )

vendredi 18 novembre 2011

Les Délégués Départementaux de l'Education Nationale, DDEN, du canton d'Ugine se sont réunis ce jeudi 17 novembre à Saint Nicolas la Chapelle, au restaurant du Pont de Flon. Autour de Guy Viard, président de la délégation cantonale, ils ont fait le tour des écoles dont ils sont en charge. Effectifs, perspectives, problèmes rencontrés, sécurité, projets d'école, ont été recensés et discutés par ces « parrains et marraines » très attachés à l'école publique. Nommés par l'inspection académique, ils exercent bénévolement leur fonction et s'acquittent d'une cotisation annuelle, peuvent assurer un lien entre les différents partenaires des écoles communales, effectuent des visites des établissements, assurent des rapports et enquêtes et participent de droit aux réunions des conseils d'école. A ce propos, chaque mairie recevra prochainement un courrier, accompagné d'une documentation sur le rôle des DDEN, sollicitant de sa part une participation financière à l'action de la délégation, il est à noter qu'à ce jour seule la ville d'Ugine verse une subvention. Pour conclure la réunion, Guy Viard et André Pollet ont fait à leurs collègues un compte-rendu de l'assemblée générale départementale qui s'est déroulée dernièrement à la Rochette.

Les agriculteurs du Haut Val d'Arly, membres du syndicat intercommunal affilié à la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles de la Savoie se sont réunis en assemblée générale à Flumet, le seize novembre. Présidée par Marie-Christine Rey et animée par Sophie Andréosso, animatrice à la fédération et par Maurice Vibert, administrateur cette réunion a abordé de nombreux sujets d'information et de discussion. Le congrès qui se réunira le trois février 2012 à Rumilly concrétisera et officialisera la fusion des fédérations départementales de Savoie et Haute-Savoie déjà bien amorcée. L'évolution de la politique agricole commune, PAC, après 2013 ; le dossier lait avec la nouvelle inter-profession et la gestion des marchés ont été ensuite étudiés par les participants. Des informations ont été apportées sur le gazole non routier et les commandes groupées qui sont en progression. Au niveau local, la sécheresse du printemps n'a pas eu de suite néfaste grâce aux pluies abondantes de juillet, campagnols et sangliers se sont invités à la réunion, les premiers sont toujours très présents et les seconds ont provoqué des pertes de récoltes dans certains secteurs, ces rongeurs se multiplient, l'un de leurs prédateurs, le renard étant l'objet de battues dont l’opportunité est discutée par certains agriculteurs. Une information a également été apportée sur les nouveaux moyens de dératisation. Avant de se séparer, les conversations se sont poursuivies autour du café et des pâtisseries préparées par Michèle Joly, vice-présidente.

jeudi 17 novembre 2011
Vendredi dernier, onze novembre, en marge de la cérémonie officielle à laquelle il a participé en tant que porte drapeau des sapeurs-pompiers, Didier Marin-Lamellet a réuni sa famille, ses collègues et anciens collègues du centre de secours pour fêter ses vingt cinq ans de présence active au sein de la compagnie de Flumet qu'il quitte au terme de ces nombreuse années au service de ses concitoyens. Nous retrouverons Didier, pour un portrait, lors de la remise de la médaille des sapeurs-pompiers, aux alentours de la Ste Barbe.
Au salon des arts et créations qui se tenait dimanche dernier à Ugine je me suis attardé auprès de Guy Ouvrier-Buffet. Un nom qui sent bon le Val d'Arly et en effet c'est bien de chez nous qu'est originaire notre artiste de l'Opinel! De Chaucisse plus précisément, Guy est le fils de Robert et le petit-fils d'Humbert, ceux du pays reconnaitront. Guy vit à Vaulnavey le Haut, Uriage, en Isère. Depuis quelques mois il a quitté les couteaux de boucher, son métier dans la grande distribution, ce qui explique sa résidence iséroise, pour cet outil bien savoyard, l'Opinel, avec lequel il sculpte le bois quelques fois ébauché à la gouge. Pour le rencontrer, sachez qu'il participera au marché de Noël à Gilly sur Isère le onze décembre prochain et en attendant vous pouvez visiter son site: Sculpture de l'Alp.
lundi 14 novembre 2011

Glisse, précision et rigolade, voilà ce que demande et offre le curling. Sept habitants du Val d'Arly y ont goûté dernièrement, durant deux heures, grâce à Vivre en Val d'Arly et Christian Dupont -Roc, ancien membre de l'équipe de France. Ils se promettent de retrouver la patinoire pour d'autres séances et vous invitent à les rejoindre, vendredi 18 novembre, de 19 heures 30 à 21 heures 30, départ du siège de VVA à Flumet, à 19 heures. Renseignements et inscription obligatoire, auprès de VVA, par téléphone, 04 79 31 80 04 ou par courriel, vivreenvaldarly@gmail.com et aussi en passant au bureau, rue du Mont-Blanc à Flumet. A noter que le samedi 19, VVA vous propose une sortie à Val Thorens pour l'ouverture de la station, renseignements et inscription obligatoire auprès des contacts donnés ci-dessus.

Quarante doublettes se sont affrontées, hier, lors du concours de belote organisé par l'Association des Parents d’Éleves de Flumet et qui a été remporté par Samuel Mongellaz et Serge Rossat-Mignod. Sur la deuxième marche du podium sont montés Jean-Claude Chassaing et Gérard Grognux alors que Solange et Albert Chazle occupent la troisième. L'APE et son président, Cédric Rain, remercient vivement tous les bénévoles et donateurs qui ont contribué à la tenue de cette manifestation.
samedi 12 novembre 2011
Chaque année les responsables de la Société d'élevage de la race mulassière en vallée d'Arly se réunissent autour d'une bonne table et tous ceux qui ont participé à la vie de la société et tout particulièrement à la réussite du concours des poulains du premier mardi d'août, sont invités à partager ce moment de détente et de rencontre. A l'appel du président Marcel Marin-Cudraz, les cuisinières avaient rivalisé de talents pour confectionner farçons et tartes figurant au menu de ce repas qui autour d'Hervé Gaymard, député et président du conseil général, de son suppléant Vincent Rolland et de Pierre Ouvrier-Buffet, maire de Flumet, a permis échanges et discussions sur des sujets touchant l'agriculture et la vie rurale. Une agréable soirée conclue au son de l'accordéon, plusieurs éleveurs, dont le président lui même, étant des as du piano à bretelles. Pour visionner quelques photographies de la soirée, je vous invite à appuyer ici.
J'ai découvert cette vidéo avec beaucoup de plaisir. Fin des années soixante dix, j'avais en effet effectué, à Mane, Alpes de Haute-Provence, un stage de botanique animé par Pierre Lieutaghi que j'ai retrouvé bien des années après à la Villa Jeanne d'Arc, la Giettaz, où il séjournait suite à des ennuis de santés.
vendredi 11 novembre 2011
Rehaussée par la participation de l'Echo des alpages, la cérémonie commémorant l’armistice de 1918 a réuni, anciens combattants, sapeurs-pompiers, population et aussi écoliers guidés par Sylvie Rey, directrice de l'école du village. Ils ont chanté la Marseillaise et donné lecture du message de l'Union nationale des Anciens combattants, celui du président de la République ayant été lu par Pierre Ouvrier-Buffet, maire, qui auparavant avait en compagnie de Gaston Besson-Damegon, président de la section locale des Anciens combattants, déposé une gerbe en hommage à tous les combattants, morts pour la France.
Dépôt de gerbes, appel des morts et lectures du message de Nicolas Sarkosy, président de la République, par Bruno Desmarest, maire et de celui de Union Nationale des Anciens Combattants par Sébastien et Océane Rimboud, lycéen et collégienne, ont ponctué la traditionnelle cérémonie, réunissant autour du Monument aux morts, ancien combattants, détachement des sapeurs-pompiers et population. Un moment de prière et de recueillement en l'église du village avait précédé cette manifestation qui s'est conclue par la remise, par Léon Porret, président de la section locale des Anciens Combattants, de la médaille commémorative de l'Algérie à André Joly et à Marcel Ouvrier-Buffet. Un complément photographique (portraits) est disponible ici (hors indexation par Google)
Cet après-midi, j'ai profité d'un passage à Albertville pour visiter l'exposition* de Frédérique Fleury. Aimablement invité par l'école de Flumet au vernissage de cette manifestation, je n'avais pas pu être présent. En effet Frédérique Fleury, dans le cadre du projet inter-écoles, l'Arly sur la route des Arts, et en collaboration avec le Dôme théâtre, va intervenir dans les écoles du Val d'Arly à plusieurs reprises et les travaux réalisés seront eux aussi exposés au Dôme théâtre d'Albertville en juin 2012. Nos écoliers ont beaucoup de chance de pouvoir découvrir la création grâce à cette artiste dont les œuvres riches de formes, de mouvement, de couleurs et d'originalité mettent de la joie et de la lumière dans notre quotidien. * Au Dôme théâtre, jusqu'au 31 décembre, du mardi au samedi, de 14 à 18 heures.
lundi 7 novembre 2011
Bon pied et bon œil, toujours gourmet, Camille, l'un des doyens de Flumet a été le premier acheteur de la vente de pâtisseries proposée ce dimanche six novembre par l'Association des Parents d’Éleves du village. Les vendeuses l'ont entouré pour le conseiller dans son choix et invité à participer, dimanche treize novembre au concours de belote, organisé lui aussi par l'APE, et qui se déroulera à la salle polyvalente dès treize heures trente. Rendez-vous est donc donné à toutes les générations de joueurs. De nombreux et beaux lots les attendent et une petite restauration et une buvette sont prévues pour accompagner le déroulement des parties.
dimanche 6 novembre 2011
Charles Péguy, tué le quatre septembre 1914.

PRIÈRE POUR NOUS AUTRES CHARNELS

Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle, Mais pourvu que ce fût pour une juste guerre. Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre. Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle. Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles, Couchés dessus le sol à la face de Dieu. Heureux ceux qui sont morts sur un dernier haut lieu Parmi tout l’appareil des grandes funérailles. Heureux ceux qui sont morts pour des cités charnelles Car elles sont le corps de la cité de Dieu. Heureux ceux qui sont morts pour leur âtre et leur feu, Et les pauvres honneurs des maisons paternelles. Car elles sont l’image et le commencement Et le corps et l’essai de la maison de Dieu. Heureux ceux qui sont morts car ils sont revenus Dans la demeure antique et la vieille maison. Ils sont redescendus dans la jeune saison D’où Dieu les suscita misérables et nus. Heureux ceux qui sont morts car ils sont retournés Dans ce premier terreau nourri de leur dépouille Dans ce premier caveau, dans la tourbe et la houille. Heureux les grands vaincus, les rois désabusés.

Charles PEGUY

vendredi 4 novembre 2011
jeudi 3 novembre 2011
Il y a toujours Au bout du chagrin une fenêtre ouverte Une fenêtre éclairée Il y a toujours un rêve qui veille Désir à combler, faim à satisfaire Un cœur généreux Une main tendue, une main ouverte Des yeux attentifs Une vie, la vie à se partager. Mourir Penser à la mort, Y penser simplement à la fin de la journée. Elle n'est pas laide; elle n'est pas triste; Grave seulement, entourée d'inconnu. C'est la porte qui s'ouvre Un peu plus tôt pour les uns, Un peu plus tard pour les autres, Sur le pays mystérieux, vers lequel nous allons tous.
Paul Eluard.