Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

jeudi 13 novembre 2008
Les lecteurs de cette colonne auront certainement remarqué que les nouveaux articles y sont devenus moins fréquents depuis une semaine. Cela est dû à une attaque virale. La météo n'y est pour rien, c'est d'un virus informatique qu'il est question. Edmond m'a prié d'insérer ces quelques mots pour expliquer son défaut d'assiduité au clavier, mais également pour vous mettre en garde contre l'erreur qu'il a commise : il a cliqué sur OK lorsqu'une fenêtre intempestive lui a suggéré de vérifier la présence de virus sur son ordinateur. Son zèle l'a perdu, le virus qu'il voulait éradiquer s'est introduit chez lui. Le programme piégeur dont il est question est très répandu, il essaie d'installer un pseudo remède qui s'appelle "antivirus 2009" et qui est, en fait, un redoutable microbe, dont il est très difficile de se débarrasser. Surtout ne répondez jamais à une question qui provient d'un site internet et qui vous demande votre accord, surtout quand la question est "voulez-vous installer X ou Y?" Pour mesurer l'étendue des dégâts il vous suffit de taper dans Google "comment se débarrasser d'antivirus 2009". Les choses devraient rentrer dans l'ordre d'ici quelques jours. J'en profite pour remercier Edmond du travail qu'il accomplit ici en autodidacte et en bénévole. CC - da Milano
dimanche 9 novembre 2008

Dans la forêt de la Warta en Pologne, St Christian, que nous fêtons ce 12 novembre, et quatre moines camaldules dont il était le cuisinier, périrent assassinés par des brigands, en 1003. Christian avait tenté de se défendre avec son bâton : on estima donc que sa sainteté était moins héroïque, et il fut enterré dans le cloître alors que ses compagnons étaient ensevelis dans l‘église... Christian eut sa revanche posthume, car des cinq martyrs, il est aujourd‘hui, le plus connu et vénéré."

Bonne fête à ceux qui portent ce prénom et tout particulièrement aux deux qui ont fait partie de l'équipage, 2002-2008.

Le lien de la semaine, diocèse d'Annecy.
samedi 8 novembre 2008
Voici le terme de ma recherche, quelques noms manquent à l'appel, je vais essayer une nouvelle fois. L'informatique est capricieuse, ainsi j'ai pu retrouver les fiches de René Porret et Clément Alexis Ouvrier-Buffet, ce qui explique qu'elles ne sont pas à leurs places dans l' ordre chronologique. Je vous propose aussi la lecture de, La terre et la guerre, de Jacques Chauviré parue aux éditions, Le Temps qu'il fait. C'est l'histoire d'une famille, d'un village pendant la Grande Guerre, ce qu'ont vécu aussi, nos familles et nos villages. Pour ce 90ème anniversaire de l'armistice, je vous invite à vous rendre sur le site de l'ECPAD. Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la défense et aussi sur: grande-guerre, 1914-1918 et chemins de mémoire.
mardi 4 novembre 2008
Je n'y échappe pas, lorsqu'elle aborde notre vie municipale, Christelle Brun, correspondante de l'hebdomadaire, la Savoie, me hérisse le poil! C'est encore le cas à la lecture de l'édition de ce vendredi 31 octobre. Quand les élus en place, mettent en cause les décisions ou les actions, par quelques mots ou phrases, de ceux qui les ont précédés, elle devrait, à mon sens, donner la parole à ces derniers, confronter les dires de chacun et en éprouver la véracité. C'est ainsi que j'entends l'information.
dimanche 2 novembre 2008
Notre orchestre d'harmonie préféré, l'OHM et les chœurs de Combloux, Megève et Praz sur Arly ont magnifiquement relevé le défi, interpréter Jacques Brel et accompagner Bernard Bruel durant la première partie de son spectacle donné ce soir au Palais des Congrès. Le trac semblait habiter musiciens et choristes lors des longues minutes précédant la montée sur scène, je les comprends, une salle comble attendait impatiemment leur prestation. Le long travail, sous la direction de Yannick Vandini pour l'orchestre et d'Anne Seigneur pour les choeurs a hissé nos artistes au meilleur niveau pour cet hommage vivant au grand Jacques Brel. En évitant toute imitation, Bernard Bruel est remarquable dans son interprétation du chanteur disparu, c'est bien Bernard Bruel qui est sur scène, qui chante, riche de son talent et de sa personnalité. A lui, à ses accompagnateurs, Sébastien Jaudron au piano, Jean-François Baez à l'accordéon, à nos musiciens et à nos choristes, mille merci pour cette chaleureuse soirée, mille bravos.
Ce vendredi soir les musiciens de l'Orchestre d'Harmonie de Megève et les choristes de Combloux, Megève et Praz sur Arly se sont retrouvés pour une nouvelle répétition du spectacle, Bernard Bruel chante Jacques Brel, qui sera donné au Palais des Congrès de Megève, dimanche deux novembre à 17 heures. Il reste quelques places, vite appelez Megève Tourisme, 04 50 21 27 28 ou le Palais des Congrès, 04 50 21 15 71.