Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog


> > Tu le sais, bien sûr depuis longtemps, le coq chante, cocorico,
> > la poule caquette,
> > le chien aboie quand le cheval hennit
> > et que beugle le bœuf et meugle la vache,
> > l'hirondelle gazouille,
> > la colombe roucoule et le pinson ramage
> > Les moineaux piaillent,
> > le faisan et l'oie criaillent quand le dindon glousse
> > La grenouille coasse mais le corbeau croasse et la pie jacasse
> > Et le chat comme le tigre miaule,
> > l'éléphant barrit,
> > l'âne braie, mais le cerf rait
> > Le mouton bêle évidemment et bourdonne l'abeille
> > La biche brame quand le loup hurle.
> > Tu sais, bien sûr, tous ces cris-là mais sais-tu ?
> > Que si le canard nasille, les canards nasillardent !
> > Que le bouc ou la chèvre chevrote
> > Que le hibou hulule mais que la chouette, elle chuinte.
> > Que le paon braille,
> > que l'aigle trompète.
> > Sais-tu ?
> > Que si la tourterelle roucoule,
> > le ramier caracoule et que la bécasse croule,
> > que la perdrix cacabe,
> > que la cigogne craquette et que si le corbeau croasse,
> > la corneille corbine et que le lapin glapit quand le lièvre vagit.
> > Tu sais tout cela ? Bien.
> > Mais sais-tu, sais-tu ?
> > Que l'alouette grisole,
> > Tu ne le savais pas. Et, peut-être, ne sais-tu pas davantage
> > que le pivert picasse.
> > C'est excusable !
> > Ou que le sanglier grommelle, que le chameau blatère
> > Et que c'est à cause du chameau que l'on déblatère ! Tu ne sais pas non plus peut-être que la huppe pupule
> > Et je ne sais pas non plus si on l'appelle en Limousin la pépue parce qu'elle pupule ou parce qu'elle fait son nid avec de la chose qui pue.
> > Qu'importe ! Mais c'est joli: la huppe pupule !
> > Et encore sais-tu ? Sais-tu
> > que la souris, la petite souris grise : devine ?
> > La petite souris grise chicote ! Oui !
> > Avoue qu'il serait dommage d'ignorer que la souris chicote et plus dommage encore de ne pas savoir, que le geai, Que le geai cajole !"
> > Faites suivre sinon nous oublierons cette belle langue dont, finalement, nous ne savons pas grand chose !
*
*  et les fourmis , croondent  ,elles.

Le centre de loisirs Lou Croué a ouvert ses portes pendant les deux semaines des vacances de la Toussaint dans la salle polyvalente de Flumet. Les enfants ont pu durant ces deux semaines, aller en sortie à la Kabane de Voglans et profiter de ses jeux géants, passer une journée de stage avec Monstre et compagnie pour devenir de vrais petits monstres, passer une journée à l’école des sorciers de Harry Potter, passer une après-midi au cinéma Mont Blanc à Sallanches. Semaines closes, vendredi 30 octobre, par une fameuse journée Halloween avec un jeu de piste dans les rues de Flumet et un défilé des plus beaux costumes lors du goûter partagé avec les parents. Les animateurs pour cette période ont été Marion, Louison et Karina secondés pendant quelques journées par Aude, Emeline et Olga. Prochain rendez-vous pour les vacances de février.














Constitution du CPP

Vous êtes invités, à partir du 1er novembre, à proposer un ou deux noms de personnes pouvant être référent(s) de votre communauté et constituer le Conseil Pastoral de Paroisse.
Chers paroissiens,
Lorsque je suis arrivé, il y a deux ans, je vous ai dit : « Sans vous, je ne peux rien faire. », paraphrasant Jésus qui confiait à ses amis : « En dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. » (Jn 15,5)
Aujourd’hui, avec l’Equipe d’Animation Pastorale (EAP) qui partage ma charge de curé et avec le Conseil Pastoral de Paroisse (CPP), nous avons besoin de votre participation.
Avant toute idée de réorganisation du conseil de paroisse, c’est une démarche de foi qui est proposée. Il est en effet important que chaque communauté soit vivante, mais aussi que l’ensemble de la paroisse Ste Anne vive et constitue « le Corps du Christ ».
Nous vous proposons, avec vous, de constituer le nouveau Conseil Pastoral de Paroisse (CPP).
Pour se faire, une consultation va être mise en place.
Vous êtes invités, à partir du 1er novembre, à proposer un ou deux noms de personnes pouvant être référent(s) de votre communauté et constituer le Conseil Pastoral de Paroisse. Ce choix se fera chez vous dans la réflexion et la prière, il devra, dans la mesure du possible, être motivé.
Ce référent aura la responsabilité de constituer et d’animer une équipe dans sa communauté locale (à partir des relais existants), pour remplir les services afin que tous les domaines soient pris en compte et assurés.
Ces référents seront les interlocuteurs du curé et de l’Equipe d’Animation Pastorale. Ils auront pour mission de transmettre les informations, souhaits et attentes de tous et de faire part à tous des décisions prises en conseil pour la paroisse.
Le mandat du référent sera de trois ans, renouvelable une seule fois.
Pour la consultation chacun(e), individuellement et confidentiellement, est donc invité(e), dans la réflexion et la prière à écrire un ou deux noms de personnes qu’il (elle) verrait bien remplir ce rôle et l’envoyer dans l’enveloppe proposée en précisant bien le nom de la communauté à laquelle il appartient.
Des enveloppes et bulletins sont à votre disposition dans chaque église, à faire parvenir à la maison paroissiale de Megève au plus tard le 6 décembre 2015.
Maison paroissiale - 62 place de l'église - 74120 Megève
Vous pouvez également répondre à l'adresse mail suivante
Ce projet ne pourra être vivant que s’il est reçu dans l’idée de construire la Paix et l’unité dans la foi.

Merci à chacune et chacun de s’engager avec cet esprit dans cette démarche.
Didier MILANI, votre curé

Un clic ici pour técharger le bulletin de consultation CPP ci-dessous

CONSULTATION
pour le choix d'un référent paroissial
Dans la prière, seul devant le Seigneur, je propose
Mr ou Mme……………………………………………….
Mr ou Mme……………………………………………….
pour être référent de la Communauté locale
de……………………..
Les motivations de mon choix sont les suivantes…


Je mets ce papier dans l’enveloppe et je l’envoie ou dépose dans la boite à lettre de la maison paroissiale de Megève avant le 6 décembre 2015.
Maison paroissiale
62 Place de l'église
74120 Megève







Daniel Jond a quitté les siens et nous pourrons les entourer lors d'un recueillement civil, demain, mercredi 28 octobre, à 14 heures 30 au funérarium d'Ugine qui sera suivi de l'incinération dans l'intimité familiale. Daniel Jond avait assuré durant de longues années le gardiennage de la ferme du Châtelet à Flumet, siège de la Société d'élevage de la race mulassière en vallée de l'Arly.
dimanche 25 octobre 2015

Ce dimanche, les familles Ouvrier-Bonnaz et Ouvrier-Buffet, descendantes de Marie Ouvrier-Bonnaz, dite de la Tête, du nom de sa maison natale, se sont réunies autour d'un très bon repas aux Balcons du Mont-Blanc à Saint Nicolas la Chapelle. Cette cousinade, a rassemblé environ 90 personnes réparties sur quatre générations qui ont partagé une belle journée, pleine de joie et de bonne humeur et qui a permis à certains de se retrouver et à d'autres de faire connaissance. 

Noël Mamère a cru bon d'intervenir, très maladroitement ou avec indécence, dans les premières heures qui ont suivies le tragique accident survenu en Gironde. J'ai durant de  nombreuses années, 1977- 1995 environ, organisé des sorties associatives, en autocar. Alors, loi Macron ou pas, M Mamère peut-il m'expliquer comment organiser de telles sorties, d'un jour ou plus, au départ d'un village non desservi par la SNCF vers plusieurs sites touristiques. Avant de se poser en procureur,  il devrait quitter sa bulle idéologique et descendre dans la vraie vie de ses concitoyens.