Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

jeudi 30 janvier 2014
 Xavier Orset, le doyen de l'OHM, 84 ans a posé son baryton. Ses amis, musiciens ou non, sont invités à l'entourer lors de sa sépulture qui sera célébrée, samedi premier février à dix heures en l'église Saint Jean-Baptiste de Megève. Sur ce cliché, le 26 novembre 2011, lors du concert de la Sainte Cécile.

vendredi 24 janvier 2014
http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/10-000-m3-de-roches-s-effondrent-sur-une-route-savoyarde-8352982.html

Je me permets une information, à l'intention des journalistes de TF1, entre Albertville et Megève ou St Gervais les Bains, il y a une ville, Ugine, des villages, des stations et des gens qui y vivent et y travaillent.

Une question à Madame Taubira, ce droit est-il applicable pour les manifestants pour tous, les veilleurs?

" Droit à l’information dans le cadre des procédures pénales

22/01/2014
La garde des sceaux, ministre de la justice, a présenté un projet de loi portant transposition de la directive 2012/13/UE du Parlement européen et du Conseil du 22 mai 2012 relative au droit à l’information dans le cadre des procédures pénales.
Ce projet de loi améliore sur de nombreux points, aux différents stades de la procédure pénale, les droits des personnes suspectées ou poursuivies.
Il prévoit tout d’abord un statut au profit des personnes suspectées lors de l’enquête, en encadrant les modalités selon lesquelles elles pourront être entendues librement sans être placées en garde à vue. Ces personnes devront ainsi être informées de l’accusation dont elles font l’objet, de leur droit de quitter les locaux d’enquête, de leur droit à l’interprète, de leur droit au silence, et de leur droit à des conseils juridiques. S’il leur est reproché un crime ou un délit puni d’une peine d’emprisonnement, elles seront également informées de leur droit à être assistées par un avocat pendant leur audition. Ce droit très important n’est pas exigé par la directive de 2012, mais découle de la directive n° 2013/48/UE du 22 octobre 2013 relative au droit d’accès à un avocat dans le cadre des procédures pénales.
Le projet de loi améliore également les droits des personnes gardées à vue. Celles-ci seront plus précisément informées de l’infraction qui leur est reprochée. Les motifs de la garde à vue leur seront indiqués. Elles auront directement accès aux mêmes pièces du dossier que l’avocat. Elles recevront enfin une déclaration écrite énonçant leurs droits. Une déclaration des droits similaires sera donnée à toutes les personnes privées de liberté au cours d’une procédure pénale, notamment les personnes arrêtées à la suite d’un mandat national ou européen, ou celles placées en détention provisoire.
Le projet de loi renforce également les droits des personnes poursuivies. Ainsi, les personnes mises en examen ou ayant le statut de témoin assisté au cours de l’instruction, de même que les personnes prévenues devant le tribunal correctionnel ou accusées devant la cour d’assises, se verront informées de leur droit au silence, et de leur droit à un interprète.
Les personnes poursuivies par citation directe ou par convocation par officier de police judiciaire pourront plus facilement exercer les droits de la défense, car le délai devant être respecté avant la date d’audience sera porté de dix jours à trois mois. Elles auront en outre le droit d’obtenir la copie du dossier dans un délai d’un mois à compter de la demande, et elles pourront demander des actes supplémentaires au tribunal. Celui-ci devra statuer par jugement motivé s’il refuse l’acte demandé, et, dans le cas contraire, pourra confier le supplément d’information à un juge d’instruction.
Les personnes déférées devant le procureur de la République en vue d’une comparution immédiate ou d’une convocation par procès-verbal pourront être, lors de leur présentation devant ce magistrat, immédiatement assistées par un avocat, dont les observations pourront conduire le procureur à donner une autre orientation à la procédure.
Les dispositions de ce projet de loi entreront en vigueur le 1er juin 2014, la directive du 22 mai 2012 devant en effet être transposée avant le 2 juin. Toutefois, les dispositions instituant le droit à l’assistance d’un avocat pour les suspects entendus librement, que la directive du 22 octobre 2013 n’impose qu’à compter de novembre 2016, s’appliqueront le 1er janvier 2015.
Ce projet de loi constitue une première étape dans le renforcement des droits de la défense au cours de la procédure pénale, qui devront en effet encore être améliorés dans le cadre de l’enquête, au vu des conclusions d’une mission confiée à de hautes personnalités judiciaires.
Il comporte également une habilitation à prendre par ordonnance les dispositions relevant du domaine de la loi nécessaires pour assurer l’application du règlement (UE) n° 604/2013 du Parlement européen et du Conseil du 26 juin 2013, dit « Dublin III », établissant les critères et mécanismes de détermination de l’Etat membre responsable de l’examen d’une demande de protection internationale introduite dans l’un des États membres par un ressortissant de pays tiers ou un apatride. "
mardi 21 janvier 2014
Allez! Ne niez pas, je vous sais en train de composer vos listes, trois  pour St Nicolas, si mon nez ne me trompe pas, dans une quasi clandestinité, arrière-salle de bistrot ou séjour aux rideaux tirés et vos conjoints commencent à trouver vos absences trop fréquentes. Un conseil en passant, évitez absolument le scooter pour vous rendre à ces rendez-vous, ... c'est un engin inadapté aux routes hivernales! Un jour votre liste sera complète et vous rechercherez un moyen de la faire connaitre, enfin sortir de l'ombre! Sachez que cette année, l'Echolatain vous offre  la gratuité et ce pour les deux tours. Une opportunité à saisir!


lundi 20 janvier 2014
On attend, outre les Belges, notamment les Premiers ministres britannique et Italien, David Cameron et Enrico Letta, et le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schauble. La chancelière allemande Angela Merkel se remet encore de son accident de ski et sera absente. Le Premier ministre nippon Shinzo Abe fera le voyage, de même que le président iranien Hassan Rohani et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Sans commentaires! Voir ICI.
Le numéro un de l'année 2013 de la Page de Saint André, le journal du SVD, Service Diocésain des Vocations d'Annecy, était illustré en sa quatrième de couverture d'un cliché représentant une belle chapelle, ce sans non de lieu. Ma curiosité m'a amené à contacter les responsables de la revue. C'est Hubert Vaudaux, diacre, qui m'a très rapidement répondu, je le remercie et vous partage cette documentation sur la chapelle Saint Bruno de Bellevaux en Chablais.




 Saint Sébastien, fêté le 20 janvier, église de St Nicolas la Chapelle.



Le 24 de ce mois nous fêtons, Saint François de Sales, patron de notre diocèse d'Annecy, des écrivains et journalistes et de la communauté de Chaucisse. Voici une galerie, incomplète, de tableaux ou statues le représentant dans nos églises.

 Chaucisse.
 Chaucisse, maître-autel.
 Saint Nicolas la Chapelle, voûte.
Saint Nicolas la Chapelle, maître-autel.
 La Giettaz, maître-autel.
 Megève, autel latéral.
 Flumet, vitrail.
 Flumet, autel latéral, entre St Théodule et St Guérin.