Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Les commentaires anonymes ne sont plus publiés.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archive du blog

Rechercher dans ce blog

mercredi 30 septembre 2020

Zoé Baron, âgée de 97 ans, originaire d'Héry-sur-Ugine où son père, Pierre Burnet-Merlin tenait le moulin, la scierie et la forge de Flon. C'est la dernière de la fratrie à rejoindre l'autre rive et nous pourrons entourer les siens lors de ses funérailles qui seront célébrées le vendredi 2 octobre 2020, à 15 heures, en l'église Saint Laurent d'Ugine.

De Marcinelle, Charleroi, en Belgique, nous apprenons le décès de Marie-Françoise Brebion, épouse de Maurice Delafontaine. Ce dernier est ancien président des Marcheurs du XII et le créateur de la Grande marche de la chaîne des Aravis, une marche populaire, la seule dans nos départements savoyards. Les Colatains sont de tout cœur avec lui dans cette épreuve et l'assurent de leurs meilleurs sentiments.

Monsieur Maurice DELAFONTAINE

Son époux

Monsieur Pascal DELAFONTAINE et Madame Joelle HUYSECON

Monsieur Eric DELAFONTAINE +

Madame Anne DELAFONTAINE et Monsieur Marc DOUCHAMPS

Ses enfants

Camille, Louis, Rachel, Thomas, Flore, Jordan et Eloise

Ses petits-enfants

Madame Christine

Et les familles apparentées

ont la tristesse de vous faire part du décès de

Madame

Marie-Françoise BREBION

née à Erquelinnes, le 9 avril 1940

décédée à Marcinelle, le 29 septembre 2020

Les funérailles auront lieu le lundi 5 octobre 2020,

en l’église de Marcinelle XII à 11h00

suivie de l’incinération au crématorium de Gilly  à 12h30.

Les visites auront lieu les jeudi, vendredi, samedi et dimanche

de 17h00 à 19h00.

 

samedi 26 septembre 2020

Camille et son épouse Nicole, lors de leurs noces de diamant, le 23 octobre 2016.


Camille Bibollet, n'est plus. C'est à l'âge de 87 ans  qu'il a quitté les siens que nous pourrons entourer de notre affection lors des funérailles religieuses qui seront célébrées le mardi 29 septembre 2020, à 14 heures, en l'église de Faverges. L’inhumation suivra, dans l'intimité au cimetière de Saint-Nicolas-la-Chapelle.

Camille, à gauche, ancien combattant d'AFN, avait été décoré lors de la cérémonie du 11 novembre 2012

C'est ICI.
 

Lors du décès de sa grand-mère maternelle, Florent Perrin, ingénieur, a souhaité continuer à faire vivre cette maison plus que centenaire et a quitté Lyon pour s'investir dans un projet un peu fou. Avec Leititia Dyszkiewicz, qui avait une expérience de la restauration, ils ont créé "Le toî du monde ", un restaurant, bar  à tapas avec animations musicales chaque quinzaine et gîtes pour une vingtaine de personnes. Ils ont souhaité une construction respectueuse de l'environnement et grâce au solaire , au bois de la propriété, à la récupération des sources de chaleur et à une isolation et une aération conçues globalement, le nouveau bâtiment est autosuffisant en énergie thermique et neutre en carbone. Leur démarche s'inscrit aussi dans une conception nouvelle du tourisme, ancré dans le local tant pour la découverte de la région que par l'utilisation des produits du jardins et des producteurs voisins. Produits que met en valeur le chef Thomas Tricault, le troisième mousquetaire de l'entreprise. Ouvert depuis l'été dernier, l'établissement a déjà fait sa place et les idées ne manquent pas pour la développer.



L'inauguration institutionnelle du restaurant " Le toî du monde " au lieu-dit, les Georgières à Flumet, s'est déroulée ce jeudi 24 septembre 2020. De 10 h 30 à 16 h, Florent Perrin, Leititia Dyszkiewicz et Thomas Tricault, ont reçu leurs partenaires, élus, concepteurs du bâtiment et acteurs économiques du territoire. En matinée, Christophe et et Valentine Chevrier, responsables en France de Slow Food, fondé en 1989, qui promeut, entre autres,  les traditions culinaires locales ont présenté la philosophie du mouvement et son actualité. Pierre Brant, directeur de l'OTI du Val d'Arly a livré quelques chiffres sur la fréquentation touristique et proposé quelques pistes pour le futur pour mettre en avant les atouts du territoire.  A l'heure de couper le traditionnel ruban, Marie-Pierre Ouvrier, maire de Flumet; Franck Lombard, vice-président du conseil départemental et Fabice Pannekoucke, conseiller régional chargé des vallées de montagne, ont pris la parole. Marie-Pierre Ouvrier, pour féliciter le trio de son apport à l'offre touristique de la commune, Franck Lombard pour souligner le caractère exemplaire, tant économique, environnemental et social de leur réalisation et Fabrice Pannekoucke, pour affirmer qu'elle justifiait pleinement les soutiens et aides apportés par la région. La pause buffet a permis d'apprécier les talents du chef avant d'entendre les responsables de Cluster Eco bâtiments, Solis Art, Saint-Gobain et Ventiméca, retracer études, projets et choix pour relever les défis posés par cette réalisation et Florent Perrin a conclu en soulignant l'excellent climat qui avait réuni les différends partenaires avant et pendant le chantier.



Cliquez sur l'image, c'est magique !













De gauche à droite: Marie-Pierre Ouvrier, Franck Lombard, Fabrice Pannekoucke, Florent Perrin, Leititia Dyszkiewicz,Thomas Tricault et Philippe Mollier, président de l'OTI du Val d'Arly.