Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

dimanche 14 avril 2019









Avec ce groupe d'une vingtaine, nous étions partis pour faire le Pic de la Loze, mais surprise , car à trois km du parking la route était coupée par la neige encore en abondance. Donc la variante s'imposait avec comme premier objectif, rejoindre la ligne des crêtes de la Loze. Nous n'avions pas de raquettes car c'était notre première randonnée pédestre et ce fut une erreur, car la quantité de neige nous aurait permis de faire une belle randonnée raquettes. Nous avons donc suivi la route enneigée sur 1,5 km avant de traverser la forêt de Favierge  au niveau du Plan des Eaux. La montée fut raide, pas très amusante car il fallait faire le chemin qui n'existait pas. Après cette montée en fort dénivelé nous voila sur cette crête des Hurtières. Nous prenons un temps la direction du pic de la Loze, objectif premier, mais la quantité de neige était si importante qu'il a fallu par sécurité rebrousser chemin et changer notre visée pour partir en direction du Pied de Lachenau. Vers 12 h arrêt repas dans un endroit calme et ensoleillé, pour aussi se reposer. Après cette pause, direction le lieu dit La Montagne et retour vers les véhicules par une variante sympa dans le forêt de La Favierge. En rentrant arrêt au bar de Lulu à Saint Georges d'Hurtières pour le rituel du pot de fin de ballade. En résumé, j'ai sous estimé la quantité de neige encore présente et cette randonnée ne restera pas dans les tops.