Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

mardi 6 octobre 2015
De gauche à droite: Jacqueline Duffet, Brigitte Gottardi, Marie-Claude Ansanay-Alex et Philippe Mollier.

Vers la loze de photographies, en appuyant ICI.



Hier mardi, la salle polyvalente de Notre-Dame-de-Bellecombe a accueilli, un peu en avance, la Semaine bleue organisée à l'intention des retraités et personnes âgées qui avaient répondu en nombre à l'invitation conjointe de la Com'Arly, qui finançait l'opération, de Vivre en Val d'Arly, de l'EHPAD Marin-Lamellet et de l'ADMR. Après les mots d'accueil de Philippe Mollier, maire de Notre-Dame-de-Bellecombe; de Jacqueline Duffet, présidente de l'ADMR; de Brigitte Gottardi, directrice de l'EHPAD et de Marie-Claude Ansanay-Alex, adjointe à Flumet et représentante du Conseil départemental, place était donné au Globe Théâtre pour une représentation participative. Je lui laisse la parole pour expliquer le mode d'emploi! " Les comédiens jouent une première fois un scénario tiré du quotidien et des personnages auxquels les spectateurs peuvent s'identifier. Ce scénario est rejoué et les spectateurs invités à participer en direct au jeu théâtral, ils remplacent le personnage en difficulté et jouent leurs propositions de changement, apportent des réponses différentes pour tenter de résoudre le problème. Le meneur de jeu, facilite les échanges entre les acteurs et le public et veille à la progression du débat vers les objectifs de prévention ou de résolution de conflit ". Hier, deux sujet ont été soumis à l'assemblée, le premier présentant un mari débordé par l'immobilisation de son épouse en convalescence et refusant d'être aidé, le deuxième, une famille dont le père est atteint de la maladie d'Alzheimer, ce que mère et fils taisent, à eux et aux autres. Et les auditeurs d'hier ont joué pleinement le jeu, un bon nombre d'entre eux ont franchi le pas et sont montés sur scène, chacun à sa façon, pour intervenir dans le scénario et y apporter leurs visions des choses, souvent éclairées par un vécu ou un engagement associatif. Une participation qui a fait que la deuxième scénette a vu tous les acteurs progressivement remplacés par des personnes venues du public et se poursuivre ainsi un long moment. La rencontre, réunissant également, des élus municipaux et communautaires, des aides à domicile et des personnels de l'EHPAD, s'est conclue par le partage d'un savoureux goûter composé de gâteaux de la maison Quittet et de conversations à bâtons rompus.

Ci-dessous, les acteurs du Globe Théâtre.