Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Rechercher dans ce blog

vendredi 24 février 2017
Réception officielle à Marcinelle, au micro, Christian Contamin,
à sa droite, légèrement en arrière, Jacques  Van Gompel, 
bourgmestre de Charleroi.

En octobre 2002, à l'occasion du quarantième anniversaire des classes de neige de Marcinelle à Flumet et Saint-Nicolas-la-Chapelle, les élus carolorégiens et les responsables de l'ASBL, Marcinelle en Montagne avaient invité Colatains et Flumerans à Charleroi pour un séjour de quelques jours. Autour de Pierre Ouvrier-Buffet, maire de Flumet et de Christian Contamin, maire de Saint-Nicolas-la-Chapelle, la délégation comprenait des élus des deux communes, des moniteurs de l'ESF, des responsables de l'Office du tourisme, des fournisseurs locaux et des employés ou anciens employés de Marcinelle en Montagne. Un emploi du temps très serré a conjugué réceptions officielles, banquets et visites. Je crois que tous les participants ont gardé un très bon souvenir de cette rencontre et de l'accueil qu'ils avaient reçus de la part de leurs amis belges.
A l’Hôtel de ville de Charleroi, échange de cadeaux,
de gauche à droite,
Jacques Van Gompel, Pierre Ouvrier-Buffet, Christien Contamin 
et Eric Lecomte, secrétaire général de Charleroi.



A droite, Claude Despiegeleer, échevin de Charleroi.


A gauche, Claudius Socquet-Juglard, directeur de Marcinelle en Montagne.

Au Bois du Casier, site de la catastrophe minière à l'origine de
la création de Marcinelle en Montagne par Lucien Harmegnies, 1916-1994
bourgmestre de Marcinelle puis de Charleroi.


Le beffroi de l’Hôtel de ville de Charleroi,
un jour de marché, place Charles II.
Visite d'un château, dont à ma grande honte, j'ai oublié le nom.
Merci de me rafraichir la mémoire !



A Bruxelles, cherchez le Manneken-Piss !

Le banquet clôturant le séjour.



L'au-revoir, ci-dessus, au centre et à droite, M Pilloy, 
administrateur de l'ASBL, Marcinelle en Montagne et son épouse.