Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Rechercher dans ce blog

mardi 21 mars 2017

C'est une pièce bien curieuse que cette œuvre intitulée : Village de St Nicolas-la-chapelle sur les rochers du torrent de la gietta en Savoie. Elle a été dessinée et gravée par Lucien Albert Guislain Bacler d'Albe et lithographiée par Godefroy Engelmann. Lucien Bacler d'Albe, général, baron d'Empire, peintre de batailles fut de 18O4 à 1814, le cartographe de Napoléon I dont il était très proche. Aux Tuilleries, son bureau jouxtait la chambre de l'Empereur et sur les champs de bataille, leurs tentes étaient côte à côte. Napoléon le cite dans son testament rédigé à Sainte-Hélène. Avant d'être au service de ce dernier, Lucien Bacler d'Albe, séjourna de 1785 à 1793 dans les Alpes et dessina et peignit de nombreux paysages, c'est peut-être de cette époque que date l’œuvre ci-dessus mais Lucien Bacler d'Albe eut aussi l'occasion de revenir dans nos contrées lors des guerre menées par son maître. Quoiqu'il en soit, aujourd'hui, nous avons bien du mal à situer cette vue ! Et pour ma part, je pense que l'artiste a réalisé cette œuvre après la chute de Napoléon en faisant appel à ses souvenirs, et malgré le titre donné, j'y vois plus une représentation très libre de Flumet et de ses maisons suspendues au-dessus de l'Arly.