Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

mardi 15 février 2011
Chaucisse, paroisse sans prêtre, la maison est vide. -Quoi de nouveau, là-haut à Chaucisse? - C'est mort! on n'a plus de curé, plus de messe sinon le dimance soir, le presbytère est vide. tel était le dialogue qu'on pouvait entendre un jour de marché à Flumet. Le cinq octobre 1950, le presbytère le plus haut, en altitude, de notre diocèse, fermait ses portes. La paroisse de Chaucisse était privée de son chef spirituel. Le représentant du Christ, qu'est le prêtre, quittait la paroisse pour continuer sa tâche ailleurs. désormais, au presbytère, le coup de sonnette reste sans réponse; plus la voix familière au sommet de l'escalier, plus l'accueil habituel lorsque Pierre ou Paul allait chercher son journal, le dimanche, ou un renseignement. Si vous êtes tous sous le coup d'une peine, si vous avez des difficultés, inutile d'aller sonner aux pied de cet escalier qui vit monter beaucoup d'âmes en peine et redescendre soulagées, car vous ne trouverez plus devant vous cet homme choisi par Dieu pour vous éclairer, vous guider vers Lui et vous encourager. Pour lire la suite je vous invite à appuyer ici.