Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

lundi 24 décembre 2018


Une nouvelle fois, ce sont des œuvres de Serge Fiorio qui accompagnent mes souhaits de Noël adressés à tous mes lecteurs. On y trouve, je pense, l'esprit initial de cette fête alors que Serge Fiorio était certainement non croyant, du moins non pratiquant. La Nativité ci-dessus est une reproduction d'un article paru, il y longtemps dans la presse, dont le Dauphiné libéré. A la suite de cette parution, je lui avais écrit et lui m'avait répondu. J’aime aussi beaucoup la Nuit des bergers, en haut, habitée par l'attente et la lumière de cette nuit pas comme les autres. A tous joyeux Noël.


2 commentaires:

Bibo a dit…

Joyeux Noël à monsieur Edmond Burnet et à tous ceux qui lise l echolatain.MERCI POUR TOUS CE QUI PARAIT DANS L ECHOLATAIN.BONNE SOIREE

Oui, cher Edmond, Serge était bien un chrétien DE CŒUR, sa peinture en témoigne. Et sa vie toute entière.
Amitié.
André.

Enregistrer un commentaire