Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

dimanche 5 mai 2019



Texte et clichés de Christian Cochard.

Nous étions une dizaine de téméraires pour démarrer du Lac de La Thuile dans les Bauges. Nous avons laissé les voitures sur le parking du Bouchet et pris la direction de Pré Mora. Arrivés à la Grande Tepp‌e nous prenons la direction du hameau du Mont. Le vent soufflait très fort et par rafales et dans ces moments précis l'anorak, les gants et le bonnet étaient les bienvenus. Rapidement arrivés au col du Mont, nous sommes partis sur la droite pour arriver au Rocher de Manettaz au dessus de la falaise du Grand Blanc.Après quelques minutes d'arrêt nous reprenons la montée assez raide et glissante pour atteindre notre objectif de la journée  la Roche du Guet, sommet qui domine Montmélian et toutes les vallées du coin, la Combe de Savoie, la vallée ​du Grésivaudan et la Cluse de Chambéry. Après un temps très court au sommet pour causes de vent nous redescendons ​par une variante en utilisant un passage câblé donc sécurisé jusqu'à la forêt du Freney. Arrivés col du Mont, de nouveau une variante direction le Roc Jean et faire un arrêt au hameau du Lac dans un pré au soleil et à l'abri du vent pour nous restaurer. Après cet arrêt nous faisons le tour complet du lac pour rejoindre nos véhicules. Maïka a été très en forme car à aucun moment elle n'a essayé de monter dans mon sac ! Nous avons pris un pot dans le seul bar du village qui était ouvert et retour dans nos vallées après une belle journée de marche et de convivialité.