Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Les commentaires anonymes ne sont plus publiés.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

mardi 7 janvier 2020
  De gauche à droite : Maurice Dunand-Châtelet, Jean Mongellaz, Goulu des Combes, Marie-José Joly, Auguste Picollet, René Fabry, Franck Lombard et André Rimboud.

Ce mardi matin, 7 janvier, Franck Lombard et Auguste Picollet, vice-présidents du Conseil départemental de la Savoie, se sont rendus à la ferme du Châtelet, siège du Syndicat de la race mulassière du Val d’Arly et où sont stationnés les étalons mis à la disposition des éleveurs de tous les départements et ce depuis 1893. Accueillis par Marie-José Joly, présidente, André Rimboud, vice-président, Maurice Dunand-Châtelet, René Fabry, membres du bureau et Jean Mongellaz, gestionnaire du site, ils ont fait connaissance avec Goulu des Combes, né en 2016 à Nancray, Doubs, au sein de l’élevage Denis Robert et Fils. Cet étalon comtois a été acquis par le Syndicat d’élevage mulassier du Val d’Arly avec le soutien apprécié du département, ce dans le cadre de la sauvegarde de la race.

 Goulu des Combes.