Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Les commentaires anonymes ne sont plus publiés.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

lundi 17 février 2020

Bonjour,
Au crépuscule de ce présent mandat municipal, alors que l'aube du prochain se prépare, je viens ici profiter de l'existence du blog d'Edmond afin d'exprimer ma tristesse, ma déception ainsi que ma profonde colère.
Aux élections municipales de 2014, j'avais fait le choix de faire partie des candidats inscrits sur la liste portant le nom de  "Bien vivre à Saint Nicolas". Lors de la réunion publique 48 heures avant le premier tour, je me souviens avoir hurlé sur la personne élue ensuite comme le nouveau maire de notre commune car je m'étais rendu compte les jours précédents que nous ne partagions plus la même définition du concept  "être représentant d'une commune". Colatine d'esprit et de cœur, j'avais en effet ressenti à l'époque un risque de rupture pour notre village. Face à l'urgence des élections, ce soir-là je n'avais pas trouvé d'autre moyen que celui que j'avais alors adopté. Je présente bien évidemment mes excuses aux personnes que ça a pu choquer.
Je tiens toutefois à rappeler ici que si parmi les habitants de Saint Nicolas, certains -et j'en fais partie- sont déçus par les élus de notre municipalité actuelle, c'est de NOTRE faute.
- De VOTRE faute de ne pas avoir osé vous présenter à l'époque.
- De MA faute de ne pas avoir trouvé le moyen adapté pour faire comprendre mes craintes.
Six ans plus tard, nous voici à nouveau face à un choix à effectuer concernant notre lieu d'habitation, notre lieu de vie familiale voire peut-être même professionnelle également.
Dans quelques semaines, nous allons être invités à voter pour nos représentants municipaux. Nous allons certes être invités à remplir un devoir civique, mais je pense avant tout à répondre à une question qui me paraît essentielle "DANS QUEL SAINT-NICOLAS LA CHAPELLE AVONS-NOUS ENVIE DE VIVRE ?"
Pour celles et ceux qui ne sont pas satisfaits par les six années passées, il reste quelques jours pour vous présenter. 
Le 15 mars et peut-être le 23 mars en cas de deuxième tour, prenons le temps de la réflexion face à notre choix dans l'isoloir, ne votons pas à "l'aveugle", car ensuite, malheureusement, ce sera trop tard...
Bien à vous,
Estelle Rivière

1 commentaires:

J'aime beaucoup les termes, crépuscule et aube, ils sont bien à leurs places.

Enregistrer un commentaire