Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Rechercher dans ce blog

mercredi 24 mai 2017
De gauche à droite, Aline Vassart-Brandon, secrétaire; Jean Ouvrier-Buffet, président;
Odette Apertet, vice-présidente et Marie-Louise Ouvrier-Buffet, trésorière.
Hier soir, mardi 23 mai, l'association, Le moulin à Tienne, a tenu son assemblée générale, l'absence de nombreux membres a amené les responsables à se questionner sur la date de cette rencontre, en effet dans les stations touristiques, mai et juin sont une période de vacances ou de voyages pour beaucoup de locaux. A cette réunion, qui a commencée par un hommage à Arlette Marin-Cudraz, dévouée bénévole et responsable récemment disparue, s'est déroulée en présence et avec la participation active de Frédéric Rey, premier adjoint de Flumet. Le rapport moral et d'activité a fait ressortir le nombre important de visiteurs, musée et moulin, de mai 2016 à mai 2017, 1550 personnes dont 250 enfants. Au cours de l'année 2016, des travaux ont été réalisés, escalier pour accéder au moulin, double porte à la maison du meunier, nettoyage des alentours. Le bilan financier annonce 78OO euros, dont 4358 apportés par les soupers à l'Estaminet, de recettes pour 6710 euros de dépenses. Installation d'éclairage, de toilettes sèches, isolation au musée, sécurisation de l'accès au moulin, aménagement muséal de l'avant-cave et réfection de balcons sont les projets de l'association sans oublier le plus important, la reconstruction de la remise du moulin, qui en est à ses prémices. Il faudra obtenir le permis de reconstruire, surmonter les contraires techniques et trouver un financement, mais la passion des amis du moulin à Tienne est forte et persuasive. Ils demandent aussi à la municipalité de dégager les ruines du château caché par la végétation et qui dominent le site du moulin. Michèle Pellet et Pascal Frotiée vont intégrer l'équipe des guides bénévoles et ils pourraient être rejoints par Pierre Chaix et Serge Richard. Pour conclure, la verrée était accompagnée de spécialités locales choisies par le président, un connaisseur.