Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

lundi 14 mars 2011
J'étais souvent déçu par mes visites de journées du livre ou manifestations similaires. Certes on y rencontre de nombreux auteurs mais assez superficiellement, trop rapidement. J'ai alors proposé d'inclure une " Heure du livre " dans le programme des activités de notre Foyer Rural. Cet intitulé est d'ailleurs mensonger, les rencontres ont occupé autour d'un invité, une soirée ou un après-midi et ce sous des formes très diverses. Du Dr Charles Socquet, notre premier hôte jusqu'à Yves Ballu, photographie du bas, le plus récent*, le 14 avril 2010, se sont succédés, des auteurs, des illustrateurs ou photographes, un éditeur et même un personnage de roman! Des auteurs renommés et reconnus mais aussi des régionaux et des très locaux, des gens d'images et donc un éditeur, Michel Guérin, venu accompagné de l'un de ses auteurs, Dominique Potard qui venait de publier, Le port de la mer de glace, et de l'un des personnages, dans la vie réelle, de ce roman. Ce fut une journée assez mémorable grâce à ce trio qui comme le livre, n'engendrait pas la mélancolie! D'autres anecdotes restent à conter, comme la mésaventure survenue au Père Jean Denis, spécialiste du Tibet. Ce montagnard aguerri a réussi l'exploit de se casser une cheville en installant son matériel de projection. D'une grande résistance, après cet accident, il a dîné en ma compagnie, tenu sa conférence et rentré chez lui à St Gervais les Bains, en ne changeant pas de vitesse, c'était la cheville gauche et il ne pouvait pas débrayer! 

* A ce jour, 27 mars 2015, s'est ajouté à cette Académie, Jean-Luc Joseph, photographe.