Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.



Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Rechercher dans ce blog

mercredi 19 avril 2017
Le 23 juillet 1906, le Charmaix sortit de son lit, ce n'était ni la première ni la dernière fois, mais cette catastrophe fut particulièrement grave. Le torrent sortit de son lit vers 6 heures du soir, envahit les rues, la place de l'église, remplit de boue et de pierres les caves et rez-de-chaussées, recouvrit la route nationale. La voie ferrée fut recouverte sur plus de 500 mètres. On estima à 200 000 m3 le volumes de matériaux déposés dans la localité par le torrent. Les secours furent vite assurés avec l'aide de la troupe. les dégâts se montèrent à 500 000 francs or. 
 in, Histoire des communes savoyardes, Savoie, Maurienne par Philippe Paillard, éditions Horvath à Roanne.



Ajouter une légende