Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

samedi 18 août 2018

Vendredi soir, 17 août, le Festi'Val d'Arly a conduit les auditeurs chez les Schumann, en l’occurrence l'église Saint Théodule, pour y entendre les pièces pour piano et violoncelle qu'on y jouait à leur époque. Du Beethoven, du Brahms et du Schumann ! Jeunes invitées en prélude au concert, Gaïa Kliemann et Gretel Jazeron ont donné de Robert Schumann, Images d'Orient, pour piano à quatre mains et ainsi préparé le public à entrer plus avant dans le monde romantique musical. Blandine Dumay, piano et Philippe Bary, violoncelle, ont séduit le public par leur interprétation des trois compositeurs précités et par leur deuxième bis, l'ont plongé dans le contemporain et le XXe siècle, avec "Louange pour l'éternité de Jésus "  extrait du Quatuor pour la fin du Temps, composé par Olivier Messiaen alors qu'il était prisonnier dans un stalag et ce vendredi soir a été reçu avec beaucoup d'émotion.