Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

dimanche 26 août 2018
Texte et clichés de Christian Cochard.

C’est un groupe de 16, qui a démarré ce dimanche 26 août 2018 au dessus du Lac de Saint-Guérin dans le Beaufortain avec comme objectif l’ascension du Mont Coin. Pour démarrer, un belle surprise nous attendait avec un température de -1 degré et à partir de 2000 m une belle couche de neige fraiche. La Croix du Berger fut notre première étape alors que les rayons du soleil commençaient à faire fondre cette neige qui par moments ressemblait à des diamants. Au dessus du lieu dit La Chevalière, le sentier était très glissant et il a été nécessaire de redoubler de vigilance, jusqu’au Plan de la Marmotte. En arrivant au sommet du Mont Coin à 2539 m d’altitude le panorama était splendide. Au fond côté est le Mont Blanc majestueux avec sa neige fraiche, à portée de main la Pierre à Menta et son lac d’Amour, au sud tous les sommets savoyards avec le Mont Pourri, la Grande Casse, la Pointe de l’Observatoire, le Pic du Grand Roc et la Pointe de l’Echelle. A l’ouest les incontournables Aiguilles d’Arves, et tout au fond la Meije et la Barrière des Ecrins. Je vais m’arrêter là car la liste est interminable. Pour nous restaurer nous nous sommes mis à l’abri du vent dans une petite combe sous le Mont Coin. Tout le monde était en forme et nous avons décidé de rajouter une variante en faisant le Col du Coin. Ce fut fort sympa. En descendant, nous sommes passés à la Chevalière avant d’arriver au refuge de La Coire pour nous désaltérer et ensuite repartir vers le Cormet d’Arêches et le lac de la Motte pour rejoindre le parking. Un panorama exceptionnel et un temps magnifique voilà les principaux ingrédients d’un dimanche réussi.









1 commentaires:

Bibo. a dit…

Bravo pour ces belles photos.continuez vos belles ballades..

Enregistrer un commentaire