Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Les commentaires anonymes ne sont plus publiés.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

dimanche 11 novembre 2012


A Flumet comme à Saint Nicolas la Chapelle, la commémoration de la signature de l'Armistice aura été marquée par la participation de jeunes ou très jeunes et ce à la satisfaction des anciens combattants, élus et nombreuses personnes présentes aux cérémonies. A Flumet, ce sont quatre jeunes pompiers qui étaient au premier rang de la délégation du Centre de secours du Val d'Arly et Marie-Pierre Ouvrier, adjointe et Gaston Besson-Damegon, président des Anciens combattants, les ont vivement félicités à l'issue de la manifestation. A Saint Nicolas la Chapelle qui recevait le rassemblement cantonal, une assistance exceptionnelle a pu entendre le message de l'Union fédérale des AC lu par Océane Rimboud, collégienne et la Marseillaise interprétée par des écoliers du village conduits par Béatrice Dubonnet, directrice de l'école. Au terme de la cérémonie, présidée par Ghislaine Joly-Pernollet, adjointe et Léon Porret, président des Anciens combattants et rehaussée, comme à Flumet, par la participation de l'Echo des alpages, Marcel Joly et Camille Bibollet, recevaient des mains de Léon Porret, la médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord, barrette Algérie. Les écoliers de St Nicolas la Chapelle qui ont aussi participé à l'appel des morts, cliché du haut et les jeunes pompiers, cliché du bas, pour voir d'autres photographies, c'est ICI.





0 commentaires:

Publier un commentaire