Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

mardi 20 janvier 2015

Le sept décembre dernier, le lieutenant Nicolas Gerfaud-Valentin, chef du centre de secours du Val d'Arly a reçu, des mains du commandant Philippe Basty, du SDIS 73,  la médaille d'or récompensant 30 ans de service et de dévouement en tant que sapeur-pompier volontaire. Un beau parcours commencé le premier janvier 1984 par son incorporation au sein de la compagnie de Saint Nicolas la Chapelle, année au cours de laquelle il obtient, en mai, le brevet national de secourisme. Au fil des ans, il continue et complète sa formation, secourisme réanimation en novembre 1990 et secours routier en juin 2001. Il gravit aussi les échelons de la hiérarchie, et accède au grade de caporal en 1990, de sergent en 1992, d'adjudant en 1994, d'adjudant-chef en 1998, de major en 2010 et enfin de lieutenant le premier juin 2013. De 1994 à 2003 il est chef du centre de première intervention de Saint Nicolas la Chapelle et depuis 2004, chef du centre de secours du Val d'Arly. Ce vingt janvier, la municipalité de Saint Nicolas la Chapelle a tenu à lui manifester son estime en le recevant avec son épouse et quelques membres de sa famille dans la salle d'honneur de la mairie. En présence de Bruno Desmarest, ancien maire; d'une délégation de sapeurs-pompiers, actifs et retraités et de plusieurs membres du conseil municipal, Georges Meunier, maire, a salué son engagement et sa fidélité au service de la communauté, sa volonté face à l'adversité, maladie et accident qui l'ont touché ces derniers temps et qu'il combat avec une rare détermination et invité l'assistance à partager le verre de l'amitié, l'amitié que tous les colatains portent à ce soldat du feu et qui s'associent pleinement à ce juste et mérité hommage.