Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Les commentaires anonymes ne sont plus publiés.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

lundi 29 juillet 2019

Cette année, le concert du Camp chantant de Montagne et Joie n'était pas comme celui des années précédentes. Deux raisons à cela : d'une part il marquait un anniversaire et pas n'importe lequel : 70 années de musique partagée par des jeunes qui ont découvert combien elle pouvait embellir la vie et d'autre part, plus particulièrement cette année, les jeunes de 10 à 17 ans ont offert un concert de grande qualité, peut être plus grande de d'habitude : le public a été unanime pour saluer la qualité des voix, l’homogénéité des pupitres, la précision et la justesse qui n'ont jamais faibli tout au cours du concert. Le programme était particulièrement bien adapté à cette formation, reprenant les meilleures pages des années passées. Charlotte Rabier Legrand, fidèle chef de chœur, a su parfaitement mettre en valeur les talents de chacune et de chacun des choristes et même ceux de quelques instrumentistes, trompettiste, flûtiste, guitariste et cymbaliste qui ont parfaitement maîtrisé leur art. Vincent Coiffet, comme à l'accoutumée, a magnifiquement accompagné le chœur, au sens propre du terme : parfois le soutenant, parfois lui répondant, mais toujours le laissant passer devant. Un magnifique concert qui prouve encore une fois combien des jeunes bien encadrés sont capables de faire des merveilles et ont à cœur de conquérir un public toujours un peu plus exigeant. P S-P