Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

mercredi 24 juillet 2019

Un programme réunissant clarinette et accordéon en a surpris plus d'un et aussi attiré d'autres. Si ce mariage n'est pas courant il ne faut pas oublier qu'il y a quelques générations, dans les fêtes et mariages de chez nous, on retrouvait côte à côte ces deux instruments. Voir l'exposition thématique de cette année. Ce lundi 22 juillet, un très nombreux public a bénéficié de la remarquable prestation de Renaud Guy-Rousseau, clarinette et clarinette basse et de Félicien Brut. Si le premier est bien connu des auditeurs du Festi'Val d'Arly, il est actuellement, clarinette basse à l'Orchestre National de France et malgré son jeune âge, a joué sous la direction de chef comme Ricardo Mutti ou Emmanuel Krivine, c'était la première participation de Félicien Brut, qui venu du musette a un parcours plus atypique dans le monde de la musique. Sa passion pour son instrument l'a amené à le revisiter, en défendant à la fois, le musette qui jalonne nos jours de fête populaire et la musique savante, souvent venue de l'Est avec des compositeurs tels que Bartok, Bloch ou Lutoslawski. Une approche magnifiquement servie par les deux interprètes et accueillie avec enthousiasme par le public