Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

dimanche 23 juin 2019
 Daniel Étienne, le conférencier.

 Les carillonneurs.


Ce samedi 22 juin, pour la première fois Chaucisse a participé à la Journée du Patrimoine de Pays et des Moulins. Malgré le temps maussade, une quarantaine de personnes avaient fait le déplacement. Deux présentations de l'église St François de Sales ont transporté les visiteurs dans un passé chargé d'histoire, à une époque où de nombreuses familles vivaient toute l'année dans ce hameau isolé de St Nicolas La Chapelle pendant les longues périodes d'hiver. Une belle surprise : quatre sonneurs de cloches venus de Suisse et de Côte d'Or, ont partagé leur passion et leur connaissance sur les quatre cloches de l'église: Joachime, Marie- Françoise, Salesienne et Alexandrine. Le vallon de Chaucisse a résonné aux sons de ces cloches lancées à toute volée. Les organisateurs ont remercié chaleureusement le  conférencier Daniel Étienne et les sonneurs Mike Mevs, Dominique Ferton, Aurélien Surugues et Antoine Cordoba.

Croix de consécration de l'église.

Lors de la deuxième journée, c'est Huguette Hug, qui a assuré les quatre visites de l'église Saint-François-de-Sales. Clichés ci-dessous de Ghislaine Joly.



Pour ce deuxième jour des JPPM quatre groupes ont eu le plaisir d'écouter l'histoire de l'église St François de Sales. Des gens de passage ont apprécié la qualité de la prestation. Des nouveaux Chaucerands ont découvert leur hameau avec surprise. Pour les gens du pays la généalogie en fin de journée a pris une place importante. Cette belle journée restera gravée dans la mémoire des petits et des grands. Merci à l'association Avenir de Chaucisse