Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

samedi 15 juin 2019
 De gauche à droite, Marie-Christine Rossat-Mignod, Louis Mollier, Marie-Thérèse Genix et Philippe Laboureau.

L'ADMR, Aide à Domicile en Milieu Rural, du Val d'Arly est l'une des 32 associations qui constituent la fédération départementale, elle même affiliée à un comité régional et à une union nationale. Elle a tenu son assemblée générale le vendredi 14 juin à Notre-Dame-de-Bellecombe en présence de plusieurs élus, responsable ou acteur du monde social. Après le mot d'accueil de la coprésidente Marie-Thérèse Genix, Marie-Christine Rossat-Mignod, membre du conseil d'administration a donné lecture un rapport d'activité qui fait ressortir une très légère hausse des heures d’intervention, 4 664 pour l'année 2018 et une hausse des repas livrés, 3 961 pour cette même année. L'association compte actuellement neuf bénévoles, six aides à domicile et une assistance technique, ce au service de 49 bénéficiaires et de 28 personnes recevant des repas. Ce service étant assuré trois fois par semaine par un employé spécifique. Marie-Thérèse Genix a repris la parole pour présenter le rapport financier qui pour cette année 2018 affiche 166 202 euros de charges et 164 944 euros de produits et donc un déficit de 1258 euros. Philippe Laboureau, cadre de territoire de la fédération, a apporté son aide technique et de précieux compléments d'information à l'assistance. Le rapport d’orientation qui a suivi a évoqué cette situation et Louis Mollier, coprésident, a donné quelques pistes comme celle d'obtenir un agrément des services fiscaux pour que des donateurs ou mécènes éventuels puissent obtenir des remises d'impôts. Il a aussi souligné la complexité de l'équilibre sans cesse remis en question entre les emplois nécessaires et le nombre de personnes aidées qui est très fluctuant. La question du remplacement du véhicule de portage de repas va se poser et vu la configuration de la vallée, l'achat du véhicule 4x4 est souhaité mais le surcoût conduit à beaucoup de prudence avant toute décision. Enfin l'association souhaite étoffer son équipe de bénévoles et améliorer sa signalisation dans le bourg de Flumet où se trouve son siège. Ces trois rapports, d'activité, financier et d'orientation ont été approuvés à l'unanimité. 

Les invités présents: Mireille Jioria, vice-présidente d'Arlysère, maire d'Hauteluce; Lionel Mollier, maire de Crest-Voland; Marie-Claude Ansanay-Alex, adjointe au maire de Flumet, Richard Marin-Lamellet, conseiller municipal de Crest-Voland; Lydie Delcher, responsable du pôle personnes âgées au CIAS Arlysère, le Dr Adrien Moulard, généraliste à Crest-Voland et Gérard Genix, président de Groupama Val d'Arly. Étaient également présentes: Marie-José Ligouzat, conseillère municipale de Cohennoz et Laurence Ancenay, conseillère municipale de Notre-Dame-de-Bellecombe, toutes deux membres du conseil d'administration de l'ADMR du Val d'Arly.