Vous trouverez ici quelques moments de la vie du village et de la vallée, quelques commentaires, quelques réactions, quelques témoignages du passé, réunis dans le désordre au fil d'une démarche bénévole, personnelle et quotidienne. Les outils et l'hébergement ont coûté cette année, les yeux de la tête.
Pour aller aux sites proposés par la barre horizontale supérieure, deux clics sont nécessaires, un premier sur l'intitulé du site et un deuxième sur l'image fixe qui apparait, merci.
Pour rechercher un ancien article de ce blog, allez au sommet à gauche.

Et n'oubliez pas d'agrandir les images en cliquant dessus !


Pour me contacter: eburnetfauchez@gmail.com

Messages les plus consultés

Archives du blog

Rechercher dans ce blog

samedi 1 juin 2019


Dans un club de violonistes deux musiciens bavardent. Un Corse et un Breton. Tous les deux sont fiers de leur talent.
Le Corse dit :
- La semaine dernière j'ai joué un concerto dans la cathédrale d'Ajaccio, devant 6 000 personnes.
 Tu ne vas pas me croire, mais j'ai tellement bien joué que j'ai fait pleurer la statue de la Sainte Vierge....
Perplexe, le Breton hoche la tête, et dit :
- Moi, hier, à la cathédrale de Quimper, j'ai joué devant plus de 10 000 personnes, tu vas pas me croire mais à un moment, j'ai vu Jésus se décrocher de la croix et venir vers moi.
 Je me suis arrêté de jouer, et dans un silence de mort, il m'a dit :
- Mon fils, j'espère que tu connais bien ta partition !
 Surpris je lui dis :
- Seigneur, je la connais ma partition, pourquoi tu me dis ça ?
 Et il m'a répondu :
­­­- Parce que la semaine dernière, à la cathédrale d'Ajaccio, un petit Corse prétentieux a tellement mal joué qu'il a fait pleurer ma mère.